De Diana Tamantini /Corsedimoto.com

Deux jours d’essais privés pour les Moto2 et Moto3 (plus Jack Miller) à Barcelone. Voici les dernières mises à jour apportées sur la piste par les pilotes présents.

Le Grand Prix de France est terminé depuis quelques jours maintenant, mais les Moto2 et Moto3 n’ont pas vraiment cessé de rouler. Onze équipes de la catégorie intermédiaire et neuf de la catégorie mineure se sont réunies mardi et mercredi sur le circuit de Barcelone-Catalunya pour mener à bien une session de test privée. La première journée a été la plus courte en raison de la pluie, alors que les travaux se sont déroulés sans interruption durant la seconde. Actif pendant ces deux jours à Barcelone, Jack Miller était également en piste avec une Ducati Panigale V4 R.

BEAUCOUP DE TESTS EN MOTO2

Álex Márquez (EG 0.0 Marc VDS) a testé de nouvelles pièces Kalex et Öhlins, ainsi que différents bras oscillants, fourches et suspensions. L’objectif du pilote espagnol, également auteur d’une chute mardi matin, est d’accroître sa vitesse de passage dans les virages. Son coéquipier Xavi Vierge était également présent et s’est principalement concentré sur la recherche d’une bonne sensation à l’arrière. Il convient de noter que la plupart des pilotes Kalex ont également essayé un nouveau châssis.

Le team Dynavolt Intact GP au complet était de l’action, avec Thomas Lüthi et Marcel Schrötter à la recherche d’un bon setup et d’un sentiment positif perdu en France. Continuons par les dernières nouvelles de KTM: Brad Binder et Jorge Martín (Red Bull KTM Ajo), ainsi que Marco Bezzecchi (Red Bull KTM Tech 3), ont couru au Mans avec un nouveau châssis. Les trois pilotes sont revenus en piste à Barcelone en particulier (mais pas seulement) avec cette mise à jour, dans le but de réduire l’écart par rapport aux concurrents équipés en Kalex, ce qui est important en début de saison.

 BALDASSARRI ÉGALEMENT EN PISTE

La plus grande surprise a été de voir Lorenzo Baldassarri sur la piste. Après une luxation à une épaule et une commotion cérébrale, le leader du Mondial a effectué la deuxième journée d’essais avec l’équipe Pons, aux côtés de son collègue Augusto Fernández. Également présente l’équipe Gresini avec Sam Lowes, auteur de 184 tours, à la recherche de plus de grip à l’arrière. Beaucoup de travail chez MV Agusta, principalement occupé par des essais de nouveaux composants aérodynamiques. Dominique Aegerter a signé 154 tours, tandis que son collègue Stefano Manzi en a réalisé la moitié, victime de deux chutes.

Sur la piste se trouvait également Mattia Pasini, toujours appelé au Mugello pour remplacer Pawi blessé chez Petronas Sprinta Racing, très actif pour mieux s’adapter à la moto en vue de l’étape à domicile. «Paso» a particulièrement travaillé sur la configuration du châssis, en plus d’améliorer considérablement le freinage et la stabilité en virage.
Il y avait aussi Speed ​​Up, Sky Racing VR46, SAG Racing et Honda Team Asia avec tous leurs pilotes.

LES NOUVELLES DE LA MOTO3

Passons à la catégorie Moto3. En action, Petronas Sprinta Racing, fraîchement auteur de la première victoire mondiale avec John McPhee. L’Écossais et Ayumu Sasaki se sont concentrés sur des modifications mineures de la géométrie des motos, ainsi que sur la fourche et l’amortisseur arrière. Estrella Galicia 0,0 avec Alonso López (pas en forme après la chute de dimanche dernier) et Sergio Garcia ont travaillé sur les réglages à la recherche de plus de compétitivité. Outre eux, il y avait aussi Leopard Racing, Gresini, Sky VR46, Red Bull KTM Ajo, BOE Skull Rider, VNE Snipers.

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Diana Tamantini

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :