Comme on pouvait le craindre, le geste inconsidéré de Romano Fenati lors du Grand Prix de San Marino, qui s’est déroulé sur le tracé de Misano, à l’encontre de son adversaire et compatriote Stefano Manzi, va avoir des conséquences bien plus graves. Les deux courses de suspension à venir ne seront sans doute rien par rapport à ce qui va tomber sur la tête du coupable. La preuve avec cette exclusivité Paddock-GP…

Les propos sont de Carlo Pernat et tirés d’un entretien qui sera à paraître dans nos colonnes. Mais sachez déjà que MV Agusta, qui sera de l’aventure Moto2 avec le team Forward, actuelle écurie de Manzi, ne veut plus entendre parler de Romano Fenati. Un contrat a pourtant été déjà signé en vue de 2019 entre les parties. Mais après ce qui s’est passé, le constructeur de Varese a fait savoir qu’il ne voulait plus être associé, de près ou de loin, avec le nom de Fenati.

On rappellera que ses pairs ne lui pardonnent évidemment pas ce geste et certains, dont Crutchlow, voudraient même une radiation à vie.



Tous les articles sur les Pilotes : Romano Fenati

Tous les articles sur les Teams : Forward Team