Le Grand Prix d’Espagne du week-end dernier a été remporté par Luca Marini pour le team Sky VR46. Ce matin, pour un Grand Prix d’Andalousie qui se déroule sur le même tracé de Jerez, c’est son équipier Marco Bezzecchi qui s’est porté en tête de la première hiérarchie. On apprécie donc le site chez les protégés de Valentino Rossi. cependant, la concurrence est virulente à commencer par celle du team Ajo qui abrite en son sein le leader du championnat Nagashima et celui que l’on dit toujours promis à Ducati Paramac en MotoGP, en l’occurrence Jorge Martin…   

Cette FP2 promise à la canicule révélera-t-elle d’autres forces en présence ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau le tableau qui nous rafraîchit la mémoire …

Moto2™

2020 Jerez 1

2020 Jerez 2

FP1

1’41.410 Luca Marini

1’41.525 Marco Bezzecchi
FP2

1’42.228 Luca Marini

1’41.992 Luca Marini
FP3

1’41.109 Marcel Schrötter

Q1

1’41.913 Fabio Di Giannantonio

Q2

1’41.384 Jorge Martin

Warmup

1’41.561 Sam Lowes

Course

Marini, Nagashima, Martin

Record

1’41.109 Marcel Schrötter (2020)

33° dans l’air et 53° sur la piste sont les conditions offertes aux pilotes pour 40 minutes d’exercice. D’entrée, Bezzecchi confirme sa forme du matin avec un 1’42.073 de référence. Marini son équipier suit,y compris sur la piste. Nagashima, Lüthi et Navarro constituent le premier top 5. Le Suisse ne ménage pas ses efforts…

Le premier quart d’heure passé, Marini passe devant avec un 1’41.992. Il bat son meilleur temps de la FP2 d’il y a une semaine sur le même tracé. Les deux équipiers VR46 roulent de concert depuis le début de la séance… Sam Lowes passe quatrième, entre Nagashima et Lüthi.

La mi séance est passée sous le contrôle de la patrouille Marini-Bezzecchi, toujours inséparables. La simulation de course se passe comme dans un rêve.

Au vu des chronos alignés, le top 10 qualificatif d’entrée pour la Q2 est provisoirement établi. Joe Roberts tient cette frontière pour 12 millièmes face au quinzième Dixon. Bastianini, Gardner, Di Giannantonio, Vierge et Fernandez sont les déceptions de cette première salve.

Tout allait bien pour Bezzecchi jusqu’à huit minute du but où, à la sortie du virage 1, il subit une chute. Sa Kalex blessée a même commencé à s’enflammer, un sinistre vite maîtrisé par les commissaires…

Dans les dernières minutes, Navarro grimpe troisième au détriment de Nagashima qui voit son équipier Martin le rejoindre dans le top 5. On en restera là avec Marini et Bezzecchi en formation serrée…

Moto2 Jerez 2 FP2 : chronos

 

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Luca Marini

Tous les articles sur les Teams : Sky VR46 Moto2