Ce week-end au Mans, le Français Johann Zarco étrennera son titre de Champion du Monde de Moto2 devant son public. Un honneur et une gageure car pour tenir son rang, il n’est d’autre option que de viser la victoire. Le pilote Ajo aura donc du boulot, surtout au sortir d’une campagne d’Espagne compliquée à Jerez où l’Anglais Sam Lowes avait dominé son sujet. Ecouter l’hymne de la perfide Albion en terre de France ? Bullshit !

Johann Zarco n’a jamais gagné un Grand Prix de France. Il y compte cependant un podium l’an passé, une troisième place qui lui a donné le goût de retrouver la cérémonie aux drapeaux à domicile. Mais pour faire chanter la Marseillaise cette fois : « c’était en effet sympa l’an dernier d’être ainsi devant les fans Français » se rappelle celui qui pointe troisième au général à 16 longueurs de Sam Lowes. « Prendre une victoire à la maison serait tout simplement fantastique. Je me battrai pour ça ».

« Jerez nous a appris beaucoup de choses car c’est dans les moments difficiles que l’on tire les meilleurs enseignements. J’aurai à bien m’organiser pour le week-end et être à 100%. J’aimerais être avec les fans, mais lorsque je monte sur la moto je dois être totalement préparé et concentré pour être au même niveau d’un Sam Lowes à Jerez. Il était le plus fort là-bas et je veux être le plus fort au Mans ». Le défi est lancé, sur un tracé qui donne toujours beaucoup de travail à Johann.



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Ajo Motorsport