Cette première qualification de la saison 2020 des Moto2 nous a non seulement apporté du sang neuf, avec la superbe prestation de l’Américain Joe Roberts, mais également une situation peu commune avec le meilleur temps de la séance réalisé au millième près par ledit Joe Roberts et Luca Marini !

Au final, les deux pilotes ont été départagés par leur deuxième meilleur chrono et c’est le pilote de l’American Racing Team qui partira en pole position.

 

 

 

Joe Roberts (Kalex, American Racing) : « vous savez, c’est comme un rêve que d’être ici et de parler avec vous. Évidemment, l’étape d’après est de remporter une course. C’est fantastique ! C’est ma première pole position, ma première saison avec la même équipe, et sur une nouvelle moto. Je tiens vraiment à remercier l’American Racing Team car ils m’ont rempli de confiance, et à coup sûr, je leur dédie ce tour. Après avoir été premier hier, au dîner, j’ai pensé: bien, mais c’est demain qui compte ! Avoir réalisé ma première pole, en battant également le record de la piste, c’est fantastique. C’est bien pour toutes les personnes impliquées: je suis très impatient d’être à demain. »

« Beaucoup de choses ont changé depuis 2019 : nous avons une super moto avec laquelle je voulais rouler depuis longtemps, puis un nouveau chef mécanicien, Lucio Nicastro, et tout se passe bien avec lui. Puis il y a John Hopkins qui m’a apporté beaucoup de choses. Il peut voir où je dois m’améliorer sur la piste, et il y a aussi une atmosphère amusante dans le box avec John. »

« Ce soir je ne dormirai pas très bien, je serai un peu nerveux … Nous allons tous nous battre pour la victoire et je pense que ce sera une belle course : je vous recommande de la voir ! »

« Le levier de frein arrière sur le guidon? C’est une idée que j’ai tirée de plusieurs pilotes MotoGP : Nous l’avons essayée lors des essais à Jerez et je l’ai aimée tout de suite. »

 

 

Luca Marini (Kalex, Sky Racing Team VR46) : « cette fois, nous avons été chanceux car tout a vraiment bien fonctionné. Je pense que c’était quasiment parfait et j’ai seulement fait une erreur en passant la sixième vitesse car j’étais le plus contracté possible pour essayer d’aller vite et j’ai changé de vitesse trop tard dans la ligne droite, ce qui a déclenché le rupteur. Cela m’a coûté quelque chose au chrono pour aller chercher la pole position, mais c’est comme ça : Roberts est très rapide et a fait du super boulot. Demain il faudra se battre avec lui car nous voulons nous battre pour les positions de tête. Je sais que l’important sera demain, donc je suis très heureux de cette deuxième position mais nous devons travailler un peu plus sur la moto et nous concentrer sur la stratégie pour la course. Je trouve le pneu avant meilleur : la moto est plus équilibrée et je ne comprends pas pourquoi les autres pilotes ont du mal. »

 

 

 

Enea Bastianini (Kalex, Italtrans Racing Team) :

« La sensation est incroyable ! Je suis très heureux car nous avons été rapides lors des tests et également sur cette piste. C’est fantastique de commencer comme ça : dans le passé, j’avais toujours eu du mal à me qualifier. Mais dans les tests, nous avons beaucoup travaillé pour cela et aussi sur le rythme où je suis plutôt bien. Je suis à 100% physiquement. Même en 2019, c’était très disputé, mais cette année, les écarts sont très petits : vous devez toujours essayer de rester devant. Demain, la course sera longue et il y a beaucoup de pilotes très rapides, mais nous verrons : nous sommes compétitifs et nous sommes prêts à nous battre pour les positions de tête. »



Tous les articles sur les Pilotes : Enea Bastianini, Joe Roberts, Luca Marini

Tous les articles sur les Teams : American Racing Team, Italtrans Racing Team, SKY Racing Team VR46