Augusto Fernández, pilote du team FlexBox HP40, s’est blessé au bras gauche lors de la troisième séance d’essais à Las Termas, en Argentine. Après l’opération, sa présence pour la prochaine à Austin au Texas s’est avérée inenvisageable, ouvrant la voie à la chasse au pigiste. Celui-là sera un Mattia Pasini dont le nom avait déjà été évoqué pour remplacer Manzi chez Forward MV Agusta.

Mais l’option est sans doute plus alléchante pour l’expérimenté Italien dont personne n’a voulu lors du dernier marché des transferts. Au Texas, il sera l’équipier du double vainqueur en date dans la catégorie et leader du championnat en cours, Lorenzo Baldassarri.  Deux Grands Prix qu’il a commentés pour la chaîne Sky. Mais Pasini a continué à s’entraîner en espérant saisir ce type d’opportunité.

Après 15 saisons en Championnat du Monde et 12 victoires, Mattia Pasini n’a pas trouvé de selle vacante à la fin de 2018. A 33 ans, celui qui est un membre honorifique de la VR46 Riders Academy déclarait : « disons que pour l’instant, le seul moyen de courir est que l’une des équipes de Moto2 réalise qu’elle a fait le mauvais choix et qu’elle vienne me chercher. Attention cependant, Je n’ai pas fait de compromis dans les diverses négociations cet été et je ne suis pas disposé à le faire maintenant. Je veux une équipe avec laquelle je peux gagner des courses et des championnats du monde ».

Mattia Pasini voudra rappeler qu’il est toujours compétitif, même s’il devra se faire à la nouvelle Moto2 motorisée par Triumph. Au passage, pour ce qui est du poste de Manzi, le nom de Scott Redding avait été aussi évoqué. Le voilà désormais seul en lice…



Tous les articles sur les Pilotes : Mattia Pasini

Tous les articles sur les Teams : Pons HP 40