Si la grande majorité des spectateurs n’a généralement d’yeux que pour la catégorie reine, les autres catégories sont toutefois toujours intéressantes, soit comme en Moto3 par les courses de folie qu’elles présentent, soit, comme cette fois en Moto2, par un resserrement du championnat.

La course des Moto2 au Mugello ne fut pas d’un intérêt extrême par elle-même, tant son issue était prévisible après seulement quelques tours, mais Álex Márquez s’y est montré intouchable et ce 2e succès consécutif le place deuxième à seulement 2 points du leader du championnat, rendant possible un doublé des frères Marquez en fin de saison…

Sous un ciel dégagé et par une température de 28 degrés, Álex Márquez s’est élancé pour les 21 tours de course de la troisième position. Qualifié sur la première ligne pour la quatrième fois de suite, le frère de Marc a pris un bon départ, s’installant immédiatement en troisième position derrière Tom Lüthi et Marcel Schrötter qui le précédaient sur la grille. Márquez a doublé Schrötter au premier virage à l’entrée du sixième tour. Il en fait de même avec Lüthi trois tours plus tard. Le champion du monde Moto3 2014 a signé le record du tour au deuxième tour de course en 1’51.881. Maîtrisant parfaitement son rythme, il a franchi la ligne d’arrivée avec 1.9 seconde devant Luca Marini.

Álex Márquez : « Je suis vraiment content ! C’est vrai, qu’hier, je n’imaginais pas pouvoir ainsi m’échapper. Mais finalement j’ai fait la course dont j’avais besoin. J’ai attendu intelligemment, j’ai géré la situation. Je ne suis pas trop mal parti, mais sur les premiers tours Tom et Marcel avaient un meilleur rythme que moi. J’ai essayé de réduire l’écart et j’y suis parvenu. J’ai ainsi pu doubler Marcel, et puis ensuite j’ai vu que Tom était en difficulté avec son pneu arrière. J’ai décidé de le passer pour essayer de m’installer dans le rythme que j’avais eu au warmup. Ça a fonctionné. Petit à petit j’ai consolidé mon avance. Je suis très content car le team a encore fait du super boulot. L’an dernier nous avions eu du mal à régler la moto sur ce circuit. Cela nous fait deux victoires consécutives, ce qui ne m’était plus arrivé depuis 2014, mais il ne faut rien lâcher. Continuons à travailler comme cela car le championnat est encore très long ».

Classement Grand Prix d’Italie Moto2 :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team