Moto2 Qatar Test J1 : Remy Gardner lance le bal masqué !

par | 19 mars 2021

Après les MotoGP il y a quelques jours, c’est au tour des catégories Moto2 et Moto3 de faire leurs premiers essais officiels de la saison 2021 sur le circuit de Losail au Qatar.

Même si la plupart des équipes ont déjà procédé à des essais privés en Espagne ou au Portugal, les trois journées prévues par Dorna sont la première et la dernière opportunité de se mesurer à la concurrence avant le Grand prix du Qatar qui se déroulera le 28 mars.

Chaque journée est décomposée en six séances équitablement réparties entre les deux catégories, la première durant une heure et les suivantes une heure et dix minutes. La piste est ouverte de 7h40 à 17h10 (heure française).

Avant même de s’intéresser aux chronos, il faudra se familiariser avec des plateaux 2021 notablement modifiés, que ce soit par des changements de pilotes, de couleurs et d’appellations des équipes.

Pour cela, avoir à portée de main la liste suivante n’est sans doute pas superflu…

En Moto2, le pilier de la catégorie se nomme Sam Lowes (Kalex, EG 0,0 Marc VDS, #22). Du haut des six saisons déjà à son actif, plus une en MotoGP, il observera les nouveaux arrivants qui se nomment Albert Arenas (Speed Up, Aspar Team, #75), tenant du titre Moto3, de son dauphin Tony Arbolino (Kalex, Liqui Moly Intact GP, #14) et des trois autres qui le suivaient au classement, tous promus en catégorie intermédiaire, à savoir Ai Ogura (Kalex, Idemitsu Honda Team Asia, #79), Raúl Fernández (Kalex, Red Bull KTM Ajo, #25) et Celestino Vietti (Kalex, Sky Racing Team VR46, #13). On y ajoutera le Belge Barry Baltus (NTS, NTS RW Racing GP, #70) dont la grande taille conviendra sans doute à la Moto2 qu’à la Moto3.

Il notera également les pilotes qui ont changé d’équipe, dont Lorenzo Baldassarri (MV Agusta, MV Agusta Forward Racin, #7), Hafizh Syahrin (NTS, NTS RW Racing GP, #55), Fabio Di Giannantonio (Kalex, Federal Oil Gresini, #21) et Stefano Manzi (Kalex, Pons HP 40, #62).

Au niveau des chronos, on reste sur un record établi l’année dernière par Joe Roberts en 1’58.136 alors que Jorge Navarro s’était montré le plus rapide des tests hivernaux en 1’58.520 sur sa Speed Up.

Lors de la séance inaugurale, sur un asphalte toujours recouvert d’une poussière sablonneuse, seuls 4 pilotes ont pris la piste, dont les deux titulaires du team Federal Oil Gresini Moto2, Fabio Di Giannantonio et Nicolò Bulega.

Après cette première timide tentative, les choses sérieuses ont débuté lors de la deuxième séance, avec pas moins de 29 pilote en piste, Marco Bezzecchi (Kalex, SKY Racing Team VR46, #72) étant le seul à s’abstenir.

Bien que ne franchissant pas la barre des deux minutes, Arón Canet (Speed Up, Aspar team, #44) s’est imposé devant deux pilotes expérimentés, Remy Gardner (Kalex, Red Bull KTM Ajo, #87) et Sam Lowes (Kalex, EG 0,0 Marc VDS, #22), mais c’est bien le rookie Raúl Fernández (Kalex, Red Bull KTM Ajo, #25) qui s’est mis en valeur, en se positionnant 4e à 3 dixièmes.

En fin de journée, Remy Gardner (Kalex, Red Bull KTM Ajo, #87) frappe un grand coup en reléguant tous ses adversaires à plus de 2 dixièmes, en frôlant la barre des 1’59 : Il est à moins d’une seconde du record de la piste, ce qui commence à être intéressant vu les conditions loin d’être parfaite de cette première journée.

Demain, les Moto2 s’élanceront les premières sur la piste, contrairement à aujourd’hui et à dimanche.

Crédit classements: MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes : Remy Gardner

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Ajo Moto2