Après les MotoGP il y a quelques jours, c’est au tour des catégories Moto2 et Moto3 de faire leurs premiers essais officiels de la saison 2021 sur le circuit de Losail au Qatar.

Même si la plupart des équipes ont déjà procédé à des essais privés en Espagne ou au Portugal, les trois journées prévues par Dorna sont la première et la dernière opportunité de se mesurer à la concurrence avant le Grand Prix du Qatar qui se déroulera le 28 mars.

Chaque journée est décomposée en six séances équitablement réparties entre les deux catégories, la première durant une heure et les suivantes une heure et dix minutes. La piste est ouverte de 7h40 à 17h10 (heure française).

Avant même de s’intéresser aux chronos, il faudra se familiariser avec des plateaux 2021 notablement modifiés, que ce soit par des changements de pilotes, de couleurs et d’appellations des équipes.

Pour cela, avoir à portée de main la liste suivante n’est sans doute pas superflu…

En Moto3, le pilier de la catégorie se nomme John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17). Du haut des huit saisons déjà à son actif, il observera les nouveaux arrivants qui se nomment Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20), Adrian Fernández (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #31), Izan Guevara (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #31), Xavier Artigas (Honda, Leopard Racing, #43) et Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37).

Il notera également les pilotes qui ont changé d’équipe : Jaume Masiá (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5), Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11), Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16), Niccolò Antonelli (KTM, Reale Avintia, #23) et Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40).

Au niveau des chronos, on reste sur un record établi en 2019 par Arón Canet (KTM, Sterilgarda Max Racing Team ) en 2’04.561 alors que Filip Salač (Honda, Rivacold Snipers Team) s’était montré le plus rapide des tests hivernaux en 2’04.892.

Lors de la séance inaugurale, seuls 18 pilotes ont pris la piste, le plus rapide d’entre eux, Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) établissant la première référence en 2’09.040 devant Jaume Masiá (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5) et Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7). Les autres sont restés au box car la piste étaient très “sale” à cause du sable. En ce moment, les températures sont très élevées au Qatar, ce qui procure des conditions peu favorables pour les chronos…

Lors de la deuxième séance, le rythme s’est nettement accéléré et on retrouve le même trio en tête, auquel est venu s’adjoindre Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11). Cette fois, tout le monde a pris la piste, sauf malheureusement Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) toujours en quarantaine suite à la Covid-19.

De façon logique, la troisième séance de cette première journée s’est avérée la plus rapide, Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) se portant en tête avec ses nouvelles couleurs du team Petronas: l’adaptation à la Honda n’aura pas pris beaucoup de temps…

5 pilotes suivent à un dixième, ce qui augure de belles tentatives pour s’emparer du leadership !

Demain, ce seront les Moto2 qui rouleront les premières le matin, les Moto3 terminant la journée au terme de leurs trois sessions.

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Darryn Binder

Tous les articles sur les Teams : Petronas Sprinta Racing