Si le MotoGP en a terminé avec son intersaison et a le regard porté sur le week-end prochain qui ouvrira la campagne des Grands Prix sur le tracé de Losail, son antichambre déclarée qu’est le Moto2 a encore trois jours pour un galop d’essai sur le même site près de Doha. La piste qui sera aussi celle du Grand Prix du Qatar lui sera ouverte dès ce vendredi. Voici un rappel des forces en présence, dessinées lors des derniers tests à Jerez…

Le plateau du Moto2 sera cette saison peut-être plus que jamais marqué par un affrontement entre les générations. La veille garde ne veut ainsi pas se rendre à l’instar d’un Tom Lüthi (Liqui Moly Intact GP) qui a montré ses muscles à Jerez avec carrément le record de la piste. L’expérience a également été mise en évidence par les performances de Jorge Navarro (Speed Up Racing), Tetsuta Nagashima (Red Bull KTM Ajo) et Xavi Vierge (Petronas Sprinta Racing). Par ailleurs des pilotes comme Lorenzo Baldassarri (Flexbox HP 40) et Augusto Fernández (EG 0,0 Marc VDS) n’ont sans doute pas abattu toutes leurs cartes…

De son côté, Marco Bezzecchi a entamé sa seconde année dans la catégorie de belle façon en se satisfaisant de sa nouvelle Kalex nichée dans son clan Sky VR46. Nicolò Bulega (Federal Oil Gresini Moto2), Jorge Martin (Red Bull KTM Ajo) et Fabio Di Giannantonio (Speed Up Racing) ont aussi montré de belles dispositions et qu’ils avaient bien appris de leur précédente saison de rookie.

Justement, côté débutant, on regardera de près un Arón Canet (Aspar Team) qui était cinquième au classement général de Jerez. Peut-il continuer sur sa lancée dans le désert qatari ? Réponse ce week-end…

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Thomas Luthi

Tous les articles sur les Teams : Dynavolt Intact GP