Les couleurs du Marc VDS Racing sont passées très près de la consécration en 2020. Hélas, leur champion Sam Lowes, véritablement métamorphosé, s’est blessé à un mauvais moment et malgré sa bravoure à vouloir tenir son rang, il n’a pu défendre totalement ses chances dans l’ultime Grand Prix, décisif pour l’attribution du titre. L’équipe remet ça en 2021 avec les deux mêmes pilotes et une nouvelle décoration qui met en exergue un nom historique dans les sports mécaniques : Elf …

Le team Elf Marc VDS Racing entamera sa 12ème saison dans le Championnat du Monde Moto2 avec confiance et enthousiasme. Un élan aussi provoqué par l’installation d’un nouveau partenaire titre qui n’est pas un inconnu pour tous les passionnés, puisqu’il s’agit de Elf.

Marc Van Der Straten, propriétaire du team a commenté : « je suis impatient de commencer notre douzième saison dans le championnat du monde Moto2. Bien que ce soit une année marquée à nouveau par la pandémie, nous espérons qu’elle sera moins perturbée qu’en 2020 et que nous pourrons profiter de notre grande passion comme toujours. Je suis très fier de voir Sam Lowes et Augusto Fernandez représenter nos couleurs pour la deuxième saison consécutive et d’avoir Elf comme partenaire important. Je suis convaincu que nos deux pilotes et toute l’équipe vont travailler dur et tout donner sur la piste pour nous faire vivre de grands moments et obtenir de bons résultats. Comme toujours, je tiens à remercier nos partenaires pour leur précieux soutien, car sans eux, notre aventure ne serait pas la même ».

Sam Lowes, a remporté trois victoires, et connu quatre podiums, ajoute du haut de ses 30 ans : « je suis très heureux de la pré-saison que j’ai eue. Je me suis bien préparé et j’ai vraiment hâte de commencer la saison. L’année dernière, j’ai eu une excellente saison. C’était peut-être la meilleure de ma carrière et cette année j’espère profiter de tout ce que nous avons appris, peaufiner quelques détails et rivaliser à nouveau avec les pilotes les plus rapides. Travailler session par session, garder son calme et ne pas trop pousser quand ce n’est pas nécessaire sont quelques-unes des leçons que j’ai apprises en 2020. Je suis sûr qu’en 2021, elles me seront d’une grande aide. Le Championnat du Monde sera serré car il y a beaucoup de pilotes qui ont un niveau élevé, mais je vais tout donner pour me battre pour gagner le Championnat du Monde Moto2 ». L’Anglais sera secondé par l’expérimenté chef mécanicien Gilles Bigot.

De son côté, Augusto Fernandez, 23 ans, devra retrouver son niveau de 2019 qui n’a pas été vu en 2020 : « mon principal objectif cette année est de m’amuser à nouveau sur la moto. Je suis convaincu que c’est la meilleure façon d’obtenir des résultats et d’être capable de se battre à nouveau en tête de la course de façon régulière. Je me suis bien préparé pendant l’hiver et je suis très heureux du travail que nous faisons avec l’équipe et mon nouveau chef mécanicien pour atteindre cet objectif. J’ai un bon feeling et même si c’était difficile, j’ai appris beaucoup de choses l’année dernière que je vais essayer d’améliorer en 2021. Les premiers tests se sont bien passés, alors j’ai vraiment hâte d’être au Qatar et de voir comment ce sera lorsque nous recommencerons à courir. Je pense que ce sera une bonne année et je vais vraiment en profiter ».

Les Moto2 et Moto3 feront leurs tests d’intersaison au Qatar le 19 mars.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Augusto Fernandez, Sam Lowes

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team