Né le 30 avril 97 (d’où son numéro de course) à Barcelone, Vierge a muri en CEV Moto3 et Moto2. Après avoir débuté en GP Moto2 à Indianapolis en 2015 avec Tech 3, il progressa avec l’équipe française jusqu’à obtenir deux podiums en 2017, deuxième en Argentine et troisième en Australie. Il termina en 2018 onzième du Championnat sur une Kalex de l’équipe Dynavolt Intact GP.

Autre Kalex en 2019, chez EG 0,0 Marc VDS cette fois, et une modeste treizième place au final en fin de saison. C’est le Petronas SIC (Sepang International Circuit) Team qui l’accueille cette année. Pour tous ceux qui ont cru en lui, c’est probablement sa dernière chance de disposer de bon matériel dans une bonne équipe. En 2019, son coéquipier Álex Márquez a été Champion du Monde avec 262 points, alors que Xavi n’en marquait que 81.

Comment gérez-vous la quarantaine où vous vous trouvez ?

« J’attends et je vérifie chaque jour si la situation s’améliore et comment. En Espagne, la quarantaine a commencé il y a presque trois semaines et doit se terminer le 11 avril, je crois. Mais elle pourrait encore s’allonger, cela dépend de l’évolution de la situation. »

Comment vous entraînez-vous et vous maintenez-vous en forme pour la reprise de la saison ?

« Je m’entraîne autant que je peux ici, chez moi. Normalement, le matin, je me réveille, je prends le petit déjeuner, je fais quelques exercices de gym et je fais deux heures de vélo sur le turbo-trainer. »

Vous vous entraînez beaucoup en faisant du vélo. Vous êtes en compétition en ligne contre d’autres cyclistes ?

« Avant cela, je m’entraînais déjà beaucoup avec mon vélo parce que le poids en Moto2 est vraiment important. Pour moi, la meilleure façon d’avoir de la puissance avec moins de poids est de m’entraîner en salle de sport, en motocross et en vélo. J’utilise le programme Zwift, qui permet de rouler avec des personnes que l’on connaît en ligne. Je m’entraîne avec Marco Melandri, Marcel Schrötter, Dennis Foggia et Jaume Masiá. C’est vraiment bien de pouvoir faire ça. »

En dehors de votre entrainement physique, qu’avez-vous fait ?

« J’ai commencé à cuisiner un peu avec ma copine et nous avons fait des expériences avec TikTok. Nous essayons de faire des choses pour aider à faire passer la journée plus vite. J’ai aussi nettoyé la maison, j’ai enlevé toutes les choses que nous n’utilisons pas et je fais des choses pour lesquelles nous n’avons normalement pas le temps. »

Nous avons eu la course virtuelle du MotoGP le week-end dernier, avez-vous joué au jeu MotoGP ?

« J’ai essayé de jouer au jeu MotoGP, mais je suis bien meilleur sur une vraie moto ! »

Êtes-vous resté en contact avec l’équipe ?

« Nous avons un groupe WhatsApp et nous parlons tous les jours pour savoir quelle est la situation de chaque personne de l’équipe, pour savoir que tout le monde va bien et pour parler de la situation. ».

Avez-vous un message pour les personnes se trouvant dans une situation de quarantaine similaire ?

« C’est une situation exceptionnelle et nous devons nous concentrer sur le maintien de la quarantaine, nous laver les mains chaque fois que nous touchons quelque chose et tirer le meilleur parti de la situation pour nous-mêmes. Nous espérons alors pouvoir essayer d’en finir le plus vite possible. »

Et pour les fans de MotoGP ?

« Aussi pour eux. Tout le monde attendait vraiment avec impatience le début de la saison, mais la sécurité doit passer avant tout et nous devons donc rester calmes, nous concentrer sur le bon déroulement de cette quarantaine et ensuite tout ira mieux une fois que nous nous serons reposés. Nous pourrons alors profiter encore plus de tout lorsque nous recommencerons à courir. »

 

 

Source et photos : Petronas SIC (Sepang International Circuit) Team



Tous les articles sur les Pilotes : Xavi Vierge

Tous les articles sur les Teams : Petronas Raceline Malaysia