Le Moto3 arrive dans son Grand Prix d’Allemagne avec toujours le jeune prodige Pedro Acosta comme taulier du championnat. Seulement l’avance de celui qui est aussi un rookie a fondu au terme du dernier rendez-vous en Catalogne qui marquait son second plus mauvais résultat depuis Le Mans. Septième, il voyait Sergio Garcia remporter sa seconde victoire de l’année, ce qui lui permet de se rapprocher à 39 points…

Pedro Acosta a débuté la saison avec quatre podiums, dont trois victoires, lors des quatre premières courses. Ces chiffres se sont arrêtés et, lors des dernières manches, c’est un autre Espagnol qui s’est fait remarquer : Sergio Garcia, vainqueur en France et en Catalogne. Cependant, les 39 points d’avance sur Sergio Garcia constituent le plus grand écart après les sept premières courses d’une saison Moto3 depuis 2017, lorsque Joan Mir menait avec 133 points sur Romano Fenati qui en comptait alors 88.

Les huit courses Moto3 disputées au Sachsenring ont été remportées par huit pilotes : Sandro Cortese, Alex Rins, Jack Miller, Danny Kent, Khairul Idham Pawi, Joan Mir, Jorge Martin et Lorenzo Dalla Porta. Seuls trois d’entre eux n’ont pas été gagnées depuis la pole : Khairul Idham Pawi (2016), Joan Mir (2017) et Lorenzo Dalla Porta (2019).

Enfin, les cinq dernières courses Moto3 qui se sont déroulées au Sachsenring ont été remportées par Honda, tandis que les trois premières ont été prises par des pilotes KTM.

Que va nous réserver cette première séance d’essais libres qui ouvre les hostilités de ce Grand Prix d’Allemagne pour un Moto3 par ailleurs dans le collimateur en raison de ses mœurs dans le peloton ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits connus jusque-là.

Sachsenring Moto3™

2019

2021

FP1

1’26.591 Raul Fernández

1’26.739 John McPhee
FP2

1’26.526 Ayumu Sasaki

FP3

1’26.044 Marcos Ramirez

Q1

1’26.396 Ai Ogura

Q2

1’26.135 Ayumu Sasaki

Warm Up

1’34.943 Tony Arbolino

Course

Dalla Porta, Ramirez, Canet

Record

1’26.044 Marcos Ramirez (2019)

Les pilotes n’ont pas encore rejoint la piste que, déjà, on apprend un forfait de choix. Sasaki, dans le top 5 du championnat, a en effet été déclaré inapte. Comme quoi, son accident en Catalogne n’avait rien d’anodin…

26.1° dans l’air et un peu plus de 32° sur la piste sous un beau soleil sont ls conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice.

La première référence de choix est signée par Tatsuki Suzuki en 1’28.089 devant Migno, Rodrigo, Masia et McPhee. On note la présence de Lorenzo Fellon parmi les meilleurs puisque voilà le Français sixième en 1’28.744.

On note l’arrivée pour ce Grand Prix d’une nouvelle tête…

Suzuki améliore en 1’28.061, devant Rodrigo, Foggia, Migno et Artigas. Acosta est 17e, Garcia 13e. On note la présence de quatre Honda dans le top 5. La firme japonaise confirme ainsi ses bonnes statistiques sur ce tracé du Sachsenring dès la mi-séance de la FP1.

Les cinq dernières minutes approchent et c’est le moment choisi par Guevara pour poser sa GASGAS dans le top 3.

Oncü réagit sur la fin de partie en claquant un 1’27.818 devant Migno. La chasse au chrono est ouverte… Suzuki le montre avec son 1’26.852. Acosta remonte cinquième et il le premier pilote non Honda au sommet de la hiérarchie. Il accélère même pour se positionner second.

Mais sous le drapeau à damier, McPhee rafle la mise en 1’26.739 devant Suzuki, Rodrigo, Nepa et Acosta. Foggia mène le reste de la meute. Lorenzo Fellon est 14e et donc virtuellement en Q2…

Classement de la FP1 du Grand Prix d’Allemagne Moto3 au Sachsenring :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : John Mc Phee

Tous les articles sur les Teams : Petronas Sprinta Racing