Suzuki avait fait parler la poudre ce matin en Aragon tandis que les duellistes pour le titre que sont Canet et Dalla Porta s’étaient montrés plus discrets. Arbolino, quant à lui avait confirmé son statut de troisième homme. L’Italien a franchi la ligne d’arrivée à la troisième place à Misano. C’était son septième podium en Moto3, ce qui le met à égalité avec Francesco Bagnaia, Niccolò Antonelli et Marcos Ramírez dans la catégorie. De plus, Tony Arbolino montait sur le podium pour la quatrième fois consécutive à Misano, devenant le 11e pilote à prendre au moins quatre podiums consécutifs en Moto3 et le deuxième pilote italien à le faire, avec Romano Fenati.

Sera-t-il le pilote à suivre cet après-midi ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits…

Aragon Moto3™

2018

2019

FP1

1’59.206 Jakub Kornfeil

1’58.987 Tatsuki Suzuki
FP2

1’58.418 Enea Bastianini

1’58.566 Andrea Migno
FP3

1’57.961 Marco Bezzecchi

Q1

XXX

Q2

1’57.066 Jorge Martin

Warmup

1’59.179 Marco Bezzecchi

Course

Martin, Bezzecchi, Bastianini

Record

1’57.066 Jorge Martin (2018)

27°dans l’air et 37° sur la piste sont les conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice. Le tout sous un beau soleil dont il va falloir profiter puisque, dès demain, samedi, la pluie est attendue. Les protagonistes auront donc à cœur de terminer ce vendredi dans un top 14 qui ouvre d’office les portes vers la Q2…

En 1’59.408, Arbolino ne déçoit pas et prend d’entrée les commandes devant Foggia et Suzuki. Et déjà, dans le peloton, ça se bouscule…

Les conditions de piste font que les chronos s’avèrent moins faciles à battre que lors de la fraîcheur du matin. A mi-séance, la hiérarchie de l’entame est toujours d’actualité. Canet et Sasaki prennent néanmoins la chasse du leader du team Sniper à leur compte. Dalla Porta et Arenas s’y invitent ensuite. Le dernier quart d’heure est déjà entamé.

En 1’59?184, le même Arenas réveille tout le monde. Arbolino réagit mais reste à 6 millièmes… Migno et Dalla Porta suivent. Canet est repoussé à la septième position. La 14e place tant enviée est tenue par l’adolescent doué Tatay.

Il reste six minutes et tous les pilotes sont les stands. Le final s’annonce encore tendu et chaotique… Les fauves sortent des cages à quatre minutes de la fin des hostilités… Le tour est en presque deux minutes ! Pour quel résultat ? En 1’58.566, Migno arrache le morceau devant Suzuki, Arbolino, Masiá et Sasaki.

Dalla Porta est onzième et Canet 20e seulement. C’est la déception de la journée…

Moto3 Aragón FP2 : chronos

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Migno

Tous les articles sur les Teams : Bester Capital Dubai