Moto3 Austin Valentino Rossi : « Faire repartir la course pour 5 tours, c’est comme la roulette russe ! »

par | 4 octobre 2021

Interrogé  sur la suspension de deux courses infligée à Deniz Öncü après l’effroyable accident survenu lors de la reprise de la course des Moto3 à Austin, Valentino Rossi n’a pas mâché ses mots, que ce soit à l’encontre des jeunes pilotes en général mais aussi de la Direction de course, qui a programmé un deuxième départ pour 5 tours. Une décision erronée selon le champion italien visiblement très ému en se remémorant la scène.

Valentino Rossi« Je ne veux pas parler de Öncü ou d’un autre pilote ou d’un autre nom, mais selon moi la pénalité est juste. Ils devaient faire quelque chose ! C’est le minimum ! La pénalité de deux courses est un minimum car il devait faire sérieusement quelque chose puisque la situation est selon moi complètement hors de contrôle. Selon moi, ils ont commis une erreur aujourd’hui car ils ont fait un deuxième départ des Moto3 pour cinq tours. C’est trop dangereux pour cinq tours : C‘est comme la roulette russe !
Öncü a bougé en ligne droite alors qu’il savait qu’il y avait un autre pilote à côté et il a causé un accident qui pouvait potentiellement être mortel. J’ai été vraiment très inquiet pour tout le monde, également parce que j’avais Migno là-bas. Acosta a subi un accident terrifiant et nous sommes vraiment très chanceux que rien ne soit arrivé. Dès le début, ils auraient vraiment dû faire quelque chose de sérieux pour ces jeunes garçons. Il devait rester à la maison, il ne devait pas courir : Je pense que c’est justifié car la situation doit changer avant que quelque chose arrive. Les courses de moto sont trop dangereuses pour avoir ce comportement en piste : Vous devez respecter votre propre sécurité et la sécurité de vos adversaires ! C’est la chose la plus importante, davantage qu’une position, car là, vous pouvez jouer avec la vie de jeunes garçons, et c’est un potentiel désastre. »

Sans doute le fruit de son expérience mais aussi de son implication auprès des jeunes pilotes, Valentino Rossi se montre toujours très sévère à l’encontre des auteurs d’accidents collectifs, même si leurs actions sont évidemment involontaires. On se rappelle en particulier les mots très durs qu’il avait eu à l’encontre de Johann Zarco dès l’arrivée de celui-ci en MotoGP, puis lors de l’accident survenu en Autriche avec Franco Morbidelli. Il est donc loin d’avoir attendu cet accident miraculeux en Moto3 pour se plaindre de la croissance du niveau d’agressivité des jeunes pilotes qui arrivent…

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team