Depuis trois Grands Prix, Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse) demeurait invaincu en qualifications, mais ce samedi à Brno, le Japonais aura trouvé plus fort que lui en la personne de Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo).

L’Espagnol, auteur d’un tour en 2’08.372, n’avait jamais goûté à la pole… c’est désormais chose faite. Le représentant du Team Red Bull KTM Ajo avait à vrai dire établi son chrono en début de séance. Mais sur ce circuit où le phénomène d’aspiration joue un rôle crucial, personne n’aura souhaité emmener son adversaire dans les dernières minutes, raison pour laquelle il aura pu conserver son avantage. Gabriel Rodrigo (Honda, Kömmerling Gresini Moto3), pointé à un peu plus de deux dixièmes, hérite pour sa part de la deuxième place, devant Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse).

 

Brno Moto3™

2019

2020

FP1

2’08.615 Jaume Masia

2’08.612 Gabriel Rodrigo

FP2

2’08.125 Gabriel Rodrigo

2’09.097 Raul Fernandez

FP3

2’16.962 Jaume Masia

2’07.838 Raul Fernandez

Q1

2’19.006 Raul Fernandez

2’09.267 Tony Arbolino

Q2

2’18.020 Tony Arbolino

2’08.372 Raul Fernandez

Warm-up

2’09.161 Lorenzo Dalla Porta

2’08.540 Raul Fernandez

Course

Canet, Dalla Porta, Arbolino

Record

2’07.622 Alex Rins 2013

 

Alors que les pilotes prenaient la piste sous un grand soleil, la température de l’air était de 24°C et celle du sol de 27°C.

Premier faux départ de la journée à mettre au crédit de Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse), qui a calé dans la voie des stands. Après un petit réveil musculaire en revenant à son box en courant, il est reparti en piste.

Davide Pizzoli (KTM, BOE Skull Rider Facile.Energy) sera pénalisé d’un départ en fond de grille ainsi que d’un “tour long” pour être tombé dans une section sous régime de drapeau jaune.

Pendant les premières des vingt minutes, un bon chrono était réalisé par Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo) en 2’09.097, devant Tony Arbolino (Honda, Rivacold Snipers Team) et John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing). Albert Arenas (KTM, Aspar Team Gaviota), leader du Championnat du Monde est quant à lui quatrième.

Après 10min en piste, tous les pilotes améliorent leurs chronos, John McPhee descend en 2’08.807. Sa chute d’hier n’est apparemment plus qu’un lointain souvenir! Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo) reprend ensuite la tête avec un 2’08.540, se rapprochant des chronos des qualifications. Alors que la piste Tchèque est favorable aux aspirations, il est à noter qu’il réalise son chrono en roulant seul. Albert Arenas complète le top 3.

Le moteur de la KTM de Celestino Vietti semble avoir rendu l’âme à 5min de la fin du Warm-Up, juste avant l’entrée dans la voie des stands.

Sur les dernières minutes, les chronos restent figés en tête du classement. Le pilote Espagnol de chez KTM, Fernández, semble très en forme ce WE, quasi parfait pour lui : leader en FP2, FP3 et en pole position! Nous verrons s’il arrive à concrétiser lors de la course en fin de matinée.

Résultats du Warm-Up du Grand Prix de la République Tchèque Moto3 :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Raúl Fernández