Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) est abonné à la pole position à Jerez. Après un début de saison 2021 difficile, le pilote Japonais  a clairement indiqué qu’il avait toujours la vitesse nécessaire pour obtenir de bons résultats. L’an dernier déjà, il établissait ses deux dernières pôles sur ce tracé de Jerez, alors quoi de mieux ce samedi que de s’en offrir une nouvelle. Un homme qui a bien fait les choses à la fin de cette Q2 était Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52), l’Espagnol venant s’adjuger la seconde place sur le fil, repoussant Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) à la troisième position.

Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) échoue à la dernière seconde aux portes de la première ligne à la dernière minute, au profit de son coéquipier. Il sera accompagné de Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55) et John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17). Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40), malgré un highside au virage 7, qui a vu passer de nombreuses chutes ce samedi, se qualifie tout de même septième, devant Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71) et Niccolò Antonelli (KTM, Reale Avintia, #23).

Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53), très rapide lors des séances d’essais, doit se contenter de la 10e position, en compagnie du rookie Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28) et de Filip Salac (Honda, Rivacold Snipers Team, #12) sur la quatrième ligne.

Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37), leader du Championnat du Monde, a su garder son sang-froid sous la pression puisqu’il a dû passer par la Q1, n’a pu faire mieux que 13e sur la grille de départ. Le grand perdant de la Q1 a été Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7), qui ne s’est qualifié que 23e sur la grille.

Qui sera le vainqueur de ce Grand Prix d’Espagne ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits jusque-là connus.

Jerez Moto3™

2020 

2021

FP1

1’45.895 Raúl Fernández

1’46.319 Niccolo Antonelli
FP2

1’46.560 John McPhee

1’45.651 Gabriel Rodrigo
FP3

1’45.165 Andrea Migno

1’44.988 Andrea Migno
Q1

1’45.990 Ayumu Sasaki

1’46.138 Pedro Acosta
Q2

1’45.410 Tatsuki Suzuki

1’45.807 Tatsuki Suzuki
Warm Up

1’46.517 Darryn Binder

1’46.514 Carlos Tatay
Course

Suzuki, McPhee, Vietti

Acosta, Fenati, Alcoba
Record

1’45.165 Andrea Migno (2020)

1’44.988 Andrea Migno

Les pénalités sont tombées durant la nuit : Ryusei Yamanaka (KTM, CarXpert PruestlGP, #6), Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7), Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20) et Riccardo Rossi (KTM, BOE Owlride, #54), ils se sont vus crédités d’un double “Long Lap” pour avoir gêné les autres pilotes lors de la Q1 en roulant trop doucement. Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52) est pénalisé d’un double “Long Lap” pour avoir roulé trop doucement en Q1 (et attendu une bonne roue en restant hors trajectoire). Quant à Adrian Fernández (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #31), il devra effectuer un triple “Long Lap” pour les mêmes raisons.

En cette fin de matinée, pour la première course de la journée, la température de l’air était de 18°C et celle de la piste de 35°C.

Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) devra gérer la douleur, suite à son highside d’hier lors des qualifications.

Les pilotes sont prêts à s’élancer pour cette course de 22 tours.

A l’extinction des feux rouges, Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) conserve le bénéfice de sa pole position et prend un excellent départ, devant Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) et Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2), qui remonte rapidement à la deuxième position.

John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) chute suite à une collision dans le premier tour, au virage 7. Une chute impressionnante, mais le pilote s’en sort indemne.

A l’issue du premier tour, Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) mène devant Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24)  et Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40). Un groupe de 7 pilotes se détache déjà du reste des poursuivants, composé de Rodrigo, Suzuki, Binder, Migno, Fenati, Sasaki et Oncu. La bataille y fait rage ! Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) est 8e.

Au 3e tour, au virage 6, Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) et Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) s’accrochent au freinage, mais restent en piste malgré un petit écart sur la trajectoire.

On assiste à une magnifique bataille en tête de la course, avec des freinages à plusieurs pilotes de front. Classique en Moto3, mais toujours aussi beau à voir !

Il reste 18 tours, et Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) chute au virage 7, le fameux virage critiqué par les pilotes ce WE. Il se relève d’un très violent highside alors qu’il menait la course, mais ne repartira pas, et fera un passage par le Centre Médical.

Cela permet à Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53) et Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) de menerune bagarre impressionnante aux avants-postes. Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) est remonté troisième et se bat déjà pour le podium, lui qui a déjà une sacré avance au Championnat…

Ce sont 8 pilotes qui se tiennent en moins de 600ms à l’avant de la course, rien n’est joué pour la victoire dans cette catégorie, alors qu’il reste 15 tours à parcourir avant la présentation du drapeau à damiers. L’écart entre les 10 premiers est d’ailleurs de moins d’une seconde pleine.

A la mi-course, soit après 11 tours parcourus sur le tracé de Jerez, Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53) mène la danse devant Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) et Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5). Les KTM sont en forme ce matin !

A cet instant, de nombreux pilotes peuvent encore prétendre à la victoire, les pilotes ayant le couteau entre les dents ! Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) chute sans gravité au virage 2, et reprend la piste bon dernier, avant d’abandonner. Ca en est fini pour le poleman.

Les pilotes KTM semblent tout de même vouloir offrir un podium 100% dédié à la marque Autrichienne, en trustant les 3 premières places, avec un avantage au pilote turque du team Tech3.

A 7 tours de l’arrivée, 7 pilotes se sont détachés et ont une grosse seconde d’avance sur les plus proches poursuivants : Fenati, Acosta, Masia, Oncu, Sasaki, Binder et Migno. Le vainqueur est sans doute parmi eux.

Il reste 5 tours, et Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53) mène devant Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) et Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55) qui s’est invité dans la bagarre pour le podium. Le pilote turc réalise des miracles au freinage, à la fois puissants tout en gardant sa trajectoire. Magnifique!

Au virage 13, Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) et Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71) se touchent, manquent de chuter, mais restent dans le rythme!

Les contacts sont de plus en plus fréquents, virils, mais corrects. Les panneauteurs chez Tech3 en vont même à écrire “Relax” sur les pit-boards! Il faut dire que la marque Autrichienne est toujours bien placée pour monopoliser les 3 marches du podium.

Alors qu’il reste moins de 2 tours, Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) récupère un highside sans chuter ni perdre trop de temps. Quel pilote !

A l’entame du dernier tour, le podium provisoire est composé de 3 KTM, celle du Team Tech3 de Deniz Öncü , devant celles du team Ajo de Pedro Acosta et Jaume Masià.

Le dernier tour voit les premières places s’échanger entre les 3 KTM. Au dernier virage, Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5), Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) et Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53) s’accrochent et chutent.

Au final, c’est Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) qui l’emporte, devant Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55) et Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52), qui a fait une très belle course après avoir du réaliser 2 “Tour Long”.

Avec 95 points sur 100 possibles, le rookie Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) domine de manière impressionnante ce Championnat !

Classement du Grand Prix d’Espagne Moto3 :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Pedro Acosta