C’est sous la marque d’un pilote d’un peu plus de 16 ans du nom de Pedro Acosta que se lance cette quatrième manche du championnat Moto3. Lors du Grand Prix du Portugal, Pedro Acosta s’est imposé pour la deuxième fois lors de ce qui n’était que sa troisième course en Moto3. A l’âge de 16 ans et 328 jours, il est devenu le deuxième plus jeune pilote à remporter deux victoires consécutives en Grand Prix derrière Maverick Viñales qui avait 16 ans et 298 jours à Valence dans la catégorie 125cc en 2011.

Acosta est également devenu le plus jeune pilote à monter sur le podium lors de ses trois premières courses de Grand Prix. Dans celui d’Espagne, il tentera de devenir le premier pilote à monter sur le podium lors de ses quatre premiers Grands Prix. L’année dernière, Acosta a terminé deux fois troisième du Championnat du Monde FIM Moto3 Junior à Jerez.

Les 10 courses Moto3 à Jerez ont été remportées par neuf pilotes : Romano Fenati (2012 et 2014), Maverick Viñales (2013), Danny Kent (2015), Brad Binder (2016), Aron Canet (2017), Philipp Öttl (2018), Niccolo Antonelli (2019), Albert Arenas (2020/1) et Tatsuki Suzuki (2020/2).

Que va nous réserver cette édition du Grand Prix d’Espagne ? Les premiers éléments de réponse vont être fournies par cette FP1. En attendant qu’elle se lance, voici le tableau qui résume les faits jusque-là connus.

Jerez Moto3™

2020 

2021

FP1

1’45.895 Raúl Fernández

1’46.319 Niccolo Antonelli
FP2

1’46.560 John McPhee

FP3

1’45.165 Andrea Migno

Q1

1’45.990 Ayumu Sasaki

Q2

1’45.410 Tatsuki Suzuki

Warm Up

1’46.517 Darryn Binder

Course

Suzuki, McPhee, Vietti

Record

1’45.165 Andrea Migno 2020

Avant même que les premières motos ne prennent la piste, les pénalités pleuvent déjà…

13° dans l’air et 17° sur la piste avec un ciel couvert sont les conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice.

La première référence est signées par l’équipier d’Acosta en l’occurrence Masia en 1’48.513. Dix minutes après, c’est Antonelli qui prend le relai avec un 1’48.057.

Mais le pilote Ajo KTM est en forme ce matin. Il s’installe à nouveau en tête en 1’48.006. Suzuki suit à 2 millièmes. Le pilote de Paolo Simoncelli accélère cependant pour descendre sous la barre des 1’48 après le premier quart d’heure écoulé. Il faut maintenant aller chercher un 1’47.965 pour être devant.

Le dernier quart d’heure est entamé et c’est le moment choisi par Antonelli pour accélérer la cadence en 1’47.932. Beaucoup de tours sont invalidés à cause des limites de la piste dépassées. Sinon, on reste encore à plus de trois secondes des temps de l’an passé, mais il est vrai que nous étions alors en pleine canicule de juillet… Le phénomène Acosta est pour le moment discret, il est 14e.

Les cinq dernières minutes sont entamées et c’est Rodrigo qui sonne la charge en 1’46.793.

Le pilote Tech3 Oncü répond avec deux dixièmes de mieux. La chasse au chrono est ouverte. Rodrigo reprend les commandes en 1’46.488 dans la dernière minute.

Mais il y a aussi les dernières secondes et celles-ci sont l’apanage d’Antonelli en 1’46.319. Dupasquier est troisième, Masia et Oncu ferment le top 5. Acosta est 13e et Fellon 25e.

 

Classement de la FP1 du Grand Prix d’Espagne Moto3 à Jerez : 

Crédit classement : MotoGP.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Niccolo Antonelli

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing