Pilier du Championnat du monde Moto3, l’équipe Estrella Galicia 0,0 ne brille plus autant qu’elle a pu le faire par le passé, et ce depuis deux ans. Après avoir décroché le titre avec Álex Márquez en 2014 et terminé dans les premières places par la suite, elle rencontre des difficultés depuis l’an dernier et compte bien relever la barre en 2020 avec son duo de pilotes.

L’an dernier, l’expérimenté Arón Canet roulait aux côtés du débutant Alonso López, et ni l’un ni l’autre ne s’est imposé, malgré les quatre podiums du premier. Cette année, Canet a laissé place au jeune Sergio García, arrivé du CEV et qui a pris doucement ses marques, tandis que López a continué à souffrir. Ce dernier n’est d’ailleurs pas reconduit l’an prochain, et serait en négociation avec d’autres équipes, comme Aspar.

Le team Estrella Galicia 0,0 a pour sa part décidé de renouveler sa confiance à García, dont le potentiel convainc. L’Espagnol a d’ailleurs décroché son meilleur résultat en Aragón avec une septième place. « Je suis très content de savoir que je vais disputer ma seconde saison mondiale avec le team, et aussi très honoré de la confiance qu’ils m’ont accordée » a-t-il commenté. « Cette année est ma première en Championnat du monde et je rencontre les difficultés propres à tout débutant, mais je suis certain qu’avec la connaissance des circuits et l’expérience de cette saison, nous progresserons en 2020. »

À ses côtés, l’équipe a décidé d’engager Ryusei Yamanaka, qui n’est pas inconnu de la grille Moto3. Présent au Qatar pour remplacer García qui n’avait pas encore les 16 ans requis, il est ensuite revenu au Mugello et à Barcelone en wildcard, et a lui aussi convaincu avec une septième position en Catalogne. Le Japonais de bientôt 18 ans participera donc en 2020 à sa première saison complète : « C’est un grand honneur pour moi de débuter dans le Championnat du monde avec un guidon officiel dans le team Estrella Galicia 0,0. J’ai déjà disputé le CEV cette saison avec eux et ai été invité en Mondial sur certaines courses, j’espère donc que toute cette expérience sera suffisante pour réaliser une bonne progression lors de ma première année face aux meilleurs pilotes du monde. »



Tous les articles sur les Pilotes : Sergio Garcia

Tous les articles sur les Teams : Estrella Galicia 0,0