Les équipes et les pilotes du Championnat du Monde ont quitté l’Europe et sont maintenant en Asie pour la première des quatre manches qui se courront en cinq semaines. Dans certaines d’entre elles, ce sont des remplaçants qui ont fait le voyage…

Ce week-end, lors du Grand Prix de Thaïlande, Deniz Öncü pilotera ainsi la KTM du team Red Bull KTM Ajo Moto3 pour la 3e fois consécutive, tandis que son frère jumeau, Can, continue de se remettre de sa blessure à la clavicule gauche survenue à Misano.

Ce sera ainsi la quatrième fin de semaine consécutive de courses pour le jeune Turc qui, après avoir participé aux Grands Prix de Saint-Marin et d’Aragón, a participé à la sixième manche du Championnat FIM CEV à Jerez le week-end dernier (voir ici). Deniz Öncü est néanmoins prêt à se battre lors de la 15ème manche du Championnat du Monde sur le circuit international de Buriram, qui a été le théâtre de ses deux victoires en 2017 lors de l’Asia Talent Cup.

Deniz Öncü : « Je suis très heureux de me rendre à Buriram pour un autre Grand Prix avec l’équipe Red Bull KTM Ajo Moto3. Malheureusement, mon frère ne pourra pas y participer à cause de la blessure à la clavicule gauche qu’il a subie à Misano, donc je vais courir à sa place à nouveau pour ce Grand Prix. Le circuit thaïlandais est mon favori, donc j’aborde ce week-end de manière très positive, car je sais que nous pouvons faire du bon travail. Je ferai de mon mieux, comme toujours. »

Au sein du team SIC58 Squadra Corse, nous avons déjà relaté que Niccolò Antonelli sera remplacé par un autre Italien, Kevin Zannoni (voir ici), suite à ses deux fractures, l’une au poignet gauche et l’autre à la clavicule droite, occasionnées lors d’une lourde chute à Misano, lors du Grand Prix de Saint Marin. Kevin Zannoni reste en Mondial sur une wildcard au Mugello cette année, après deux participations à Misano les années précédentes. En savoir plus…

 

Autre absent de choix, Romano Fenati (VNE Snipers) qui a chuté lourdement lors des qualifications à Misano. L’équipe de Pesaro a décidé de s’envoler pour la Thaïlande avec Julian Jose Garcia, qui l’a déjà remplacé en Aragón au guidon de la Honda. Le pilote espagnol est actuellement engagé dans le Championnat du monde Junior Moto3 FIM CEV Repsol où il occupe la 8e position du classement général grâce à trois places dans le top 10 en neuf courses.

Enfin, Jaume Masiá (WWR), qui s’est brisé le radius droit lors de la dernière course en Aragón, sera remplacé par l’Italien Davide Pizzoli qui s’était déjà substitué à Niccolò Antonelli en Espagne. Il lui faudra donc passer de la Honda à la KTM…
Davide Pizzoli n’est pas un débutant en championnat du monde. Il a trois courses à son actif entre 2015 et 2016, toujours en wildcard et son meilleur résultat est une 20e place à Jerez lors de sa deuxième tentative. En 2017, il débute en Supersport Mondial et termine en CIV Moto3. Situation similaire en 2018 : il commence au Championnat du Monde Junior et termine en Championnat d’Italie. En 2019, il retourne en Championnat FIM CEV Moto3 avec le team Junior Leopard Racing, remportant deux podiums et occupant la 9e position à ce jour.

 

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Davide Pizzoli, Deniz Öncü, Kevin Zannoni

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Ajo