Moto3 : Max Biaggi le Corsaire est-il déjà promis aux fers ?

par | 2 mars 2019

Max Biaggi est un sextuple Champion du Monde reconverti depuis peu en patron d’écurie de Grand Prix. Ce sera en Moto3. Mais il semblerait que l’ex empereur aurait confondu Rome avec Byzance. Et le fait qu’il ait présenté ses troupes sur le Rocher de Monaco en présence du régnant Prince Albert ne lui enlèvera pas le caillou que lui a mis le fisc italien dans sa chaussure. Explication.

À l’âge de 47 ans, Max Biaggi a décidé de revenir dans le monde du MotoGP en constituant son équipe en Moto3 pour aider les jeunes talents à se développer sous son aile protectrice. Le pilote romain a écrit des pages indélébiles de l’histoire de la moto durant sa carrière. Son palmarès compte notamment 4 titres en 250 et 2 en SBK.

Ce sont ses duels avec un certain Valentino Rossi qui ont créé au fil des ans une sorte de fracture en Italie entre ceux qui soutiennent l’un ou l’autre. Mais comme le rapporte le “Corriere della Sera“, les heures sont toutefois compliquées pour Max Biaggi. L’ex-pilote est en effet accusé d’avoir fraudé à son fisc national à 18 millions d’euros. Une évasion qu’il aurait commis jusqu’au 31 décembre 2012. Il risque une année d’emprisonnement.

Le procureur Giuseppe Olivo a demandé la peine, mais il a également souligné qu’une partie des poursuites est maintenant prescrite. En 2007, l’image du pilote était entre les mains de Media & Sport Management basée à Londres. À partir de 2011, la mission a été gérée d’abord par Biaggi Racing, puis par Vuzela International Slu. Selon l’accusation, Biaggi aurait alors déménagé dans la Principauté de Monaco afin d’éviter de payer des impôts.

Cela a suscité beaucoup de controverses car ceux qui connaissent bien Max Biaggi savent parfaitement que le pilote vit à Monaco depuis des années. De plus, Giancarlo Fisichella, un ami du pilote romain, a déclaré lors de l’audition que Biaggi y vivait, qu’il continue à le voir aujourd’hui à Monte-Carlo et que ses enfants vont à l’école en Principauté. Un témoignage qui ne l’a pas empêché d’être accusé de “fausse résidence” en Principauté de Monaco et de ne pas payer ses impôts.

Tous les articles sur les Pilotes : Aron Canet

Tous les articles sur les Teams : Max Racing Team