Les préliminaires ont été joués en Moto3 avec le tracé de Portimao. Le développé vertigineux a été confirmé lors de la FP1 et il a été identifié un virage 14 peu accueillant. Deux hommes, ce matin, ont crevé l’écran : Romano Fenati d’abord, le premier à réaliser un solide chrono de référence, puis Jaume Masia qui est allé chercher la performance du pilote Husqvarna jusqu’à menacer le record officiel de la piste qui date de 2014 avec une Moto3.

Fabio Quartararo ne gardera sans doute pas ce privilège longtemps. Une situation qui n’intéresse pas un Albert Arenas qui joue au Portugal le titre de Champion du Monde. Il a bien commencé son ouvrage en pointant troisième tandis que ses challengers Arbolino et Ogura sont hors du top 10. Voire même hors du top 20 pour le Japonais.

Voici la seconde séance d’essais libres et la dernière de 55 minutes. Demain, le temps imparti reviendra à la normale…

25° dans l’air et 30° sur une piste toujours illuminé par un soleil régnant sur un ciel bleu sont les conditions proposées aux pilotes. Dès le lancement des hostilités, Jaume Masia remet ça en signant le première référence à 1’49.472. Alcoba lui répond dix minutes plus tard en 1’49.253.

Au passage, on rappelle l’enjeu de ce week-end…

Après un quart d’heure, les pilotes retournent au box avec à leur tête un Raul Fernandez en 1’48.372. Le record de 2014 tenu par Fabio Quartararo est définitivement à oublier.

La mi-séance est signalée et la hiérarchie est figée. Rodrigo nous sort de notre torpeur au virage 10 avec sa chute. Il était 16me. Un réveil qui profite à Suzuki qui s’empare de la tête avec son 1’48.361. Alcoba répond avec 64 millièmes de mieux. Puis il enfonce le clou en 1’48.188. Entre Arenas et Arbolino on s’échange des politesses. On rappellera que ce sont deux prétendants au titre mondial…

On entre dans les cinq dernières minutes, le moment où les groupes se font et les pénalités s’analysent… Sous le drapeau à damier, c’est Arenas qui réalise la sensation en 1’47.987. Crest le seul sous la barre des 1’48 et envoie un message à ses rivaux pour le titre. Alcoba et Suzuki suivent. Arbolino est huitième devant Ogura.

Moto3 Portimao FP2 : classement

 

 

 

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Albert Arenas

Tous les articles sur les Teams : Aspar Moto3