Des six premiers pilotes du championnat du monde Moto3, seul Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) figure dans le top 10 de la qualification du Grand Prix du Portugal.

Nous pourrions donc faire du Sud-Africain notre favori logique à l’issue des 21 tours qui vont maintenant se disputer sur le circuit de Portimao, mais ce serait ne pas tenir compte de l’incertitude totale qui règne dans cette catégorie, généralement jusqu’au dernier tour… Le Grand Prix de Doha nous l’a montré, on peut partir dernier, et même de la pitlane, avant de remporter la course, à l’image du leader du championnat, le rookie Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37).

Alors ce n’est certainement pas parce que Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16), Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7), Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52), Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11), Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2), Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) et John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) sont les seuls pilotes figurant dans la même seconde, fait plutôt inhabituel pour la Moto3, qu’il est prouvé qu’un de ces concurrents figurera sur le podium final…

C’est là tout l’intérêt de la catégorie des 250cc, et c’est à coup sûr ce que pensent Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53), Xavier Artigas (Honda, Leopard Racing, #43), Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71), Jaume Masiá (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5) et Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) qui complètent les quatre premières lignes.

Pour rappel, KTM a remporté les deux premières courses de l’année, tout comme la course à Portimao l’an dernier avec Raul Fernandez. Avec 73 victoires, l’usine autrichienne est désormais à égalité avec Honda dans la catégorie Moto3.

Au championnat, Pedro Acosta précède Darryn Binder de 9 points, Jaume Masiá de 13, Niccolò Antonelli (KTM, Reale Avintia, #23) de 19, Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28) de 26 et Kaito Toba (KTM, CIP – Green Power, #27) de 27.

On se rappelle également que Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52) et John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) partiront de la pitlane suite à leur altercation au Grand Prix de Doha, le premier 5 secondes avant le second…

Mais au final, la course risque d’être bouleversée par les pénalités que veulent infliger à tour de bras les commissaires FIM MotoGP dirigés par Freddie Spencer : Un bras-de-fer a actuellement lieu entre les équipes et les instances dirigeantes, dont Darryn Binder, Deniz Öncü feraient les frais, bien qu’aucune notification officielle n’ait encore été faite à quelques minutes du départ…

Il est maintenant temps de lâcher les 28 jeunes fauves pour les 21 tours que comportera ce Grand Prix du Portugal qui va se dérouler sous un beau soleil et avec des températures de 23 degrés dans l’air et 32 degrés sur l’asphalte.

Voici le tableau qui nous rafraîchit la mémoire avant le Grand Prix du Portugal :

Moto3™ Portimao

2020

2021

FP1 1’48.896 Jaume Masiá

1’56.978 Deniz Öncü

FP2 1’47.987 Albert Arenas

1’49.358 Gabriel Rodrigo

FP3 1’47.398 Jaume Masiá 1’48.214 Andrea Migno
Q1 1’47.635 Darryn Binder 1’48.845 Romano Fenati
Q2 1’48.051 Raúl Fernández

1’47.423 Andrea Migno

Warm Up 1’48.582 Jaume Masiá 1’48.152 Jaume Masiá
Course Fernández, Foggia, Alcoba Acosta, Foggia, Migno
Record 1’47.398 Jaume Masiá

A l’extinction des feux rouges… Andrea Migno fait le holeshot devant les deux pilotes Leopard.

Le pilote du Snipers Team parvient à conserver l’avantage durant un tour complet avant de se faire dépasser par Xavier Artigas et Sergio García.

Au passage suivant, un groupe de 13 pilotes se détache du peloton, alors qu’Andrea Migno reprend le commandement.

À l’arrière du peloton symbolisée par Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20), Darryn Binder emmène le groupe de chasse qui tentent de revenir avec 11 secondes de retard.

Au troisième tour, Xavier Artigas, percuté par Gabriel Rodrigo, chute sans gravité.

Après cinq tours, Darryn Binder ne compte plus que quatre secondes et demie de retard sur Lorenzo Fellon… Pendant que Denis Öncü, également dans le groupe de chasse, réalise alors le meilleur tour en course.

La tête de course est maintenant occupée par Dennis Foggia devant Pedro Acosta, Sergio García, Gabriel Rodrigo, Andrea Migno, Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71), Jaume Masiá, Tatsuki Suzuki et Romano Fenati.

Dans le peloton, Kaito Toba (KTM, CIP – Green Power, #27) part à la faute en emmenant avec lui Izan Guevara.

Gabriel Rodrigo se voit infliger un Long Lap pour son contact avec Xavier Artigas. Le pilote Gresini ressort juste devant Jason Dupasquier (KTM, CarXpert PrüstlGP, #50), auteur d’un beau début de course.

À 10 tours de l’arrivée, la jonction est faite entre l’arrière du peloton et le groupe de chasse.

En tête, on semble temporiser en vue des derniers tours… Et seul Gabriel Rodrigo produit un effort pour récupérer le temps perdu à cause de sa pénalité.

Derrière, Alcoba, Öncü et Binder ont commencé à remonter à travers le peloton mais ils restent à 13 secondes de la tête et ne semblent pas avoir le rythme pour remonter dessus.

A six tours du drapeau à damier, Tatsuki Suzuki et Adrian Fernández (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #31) s’accrochent et partent au sol sans gravité.

En tête, le rythme s’accélère mais les attaques sont peu nombreuses. À cinq tours de l’arrivée, Jeremy Alcoba et Denis Öncü font leur entrée dans les points…

À quatre tours du drapeau à damier, les attaques commencent à s’enclencher pour arracher la victoire. Les prétendants se nomment Dennis Foggia, Andrea Migno, Pedro Acosta, Sergio García, Jaume Masiá, Gabriel Rodrigo, Ayumu Sasaki, Romano Fenati et Niccolò Antonelli.

A l’entame du dernier cours, Denis Foggia mène toujours le groupe de tête mais il est talonné par Pedro Acosta.

Jaume Masiá chute dans le virage cinq ce qui permet aux deux hommes de tête de s’échapper.

Le rookie de 16 ans Pedro Acosta prend l’avantage grâce à un freinage magistral et remporte sa deuxième victoire consécutive et son troisième podium en trois courses !

On l’a dit et redit, un prodige est en train d’émerger…

Au championnat, Pedro Acosta possède maintenant 70 points, Jaume Masiá 39, Darryn Binder 36, Niccolò Antonelli 36, Andrea Migno 29, Gabriel Rodrigo 25.

Classement du Grand Prix du Portugal Moto3 :

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Pedro Acosta

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Ajo