Il y a la course, et il y a les à-côtés. Le weekend dernier, les sanctions infligées pour avoir roulé trop lentement en qualification ont failli empêcher le bon déroulement du Grand Prix Moto3 et il s’en est fallu d’un cheveu pour que la course soit réduite à sa portion congrue. Certaines équipes, et pas des moindres puisque celles présentes en Q2, se sont en effet insurgées contre les sanctions disparates décernées par les commissaires FIM MotoGP dirigés par Freddie Spencer, et ont carrément envisagé de faire grève. Un fait qui n’aurait pas manqué de nous rappeler certaines pages très marquantes de l’histoire des sports mécaniques

Au final, seuls Darryn Binder et Deniz Öncü ont été contraints de partir de la pit-lane (avec John McPhee et Jeremy Alcoba qui s’étaient battus au Qatar), alors que les autres pilotes de la Q2 ont reçu des amendes de 1000 euros, à l’exception de Romano Fenati qui s’est fait gêner dans un tour rapide.

En attendant (peut-être) une narration plus précise de ce qui a opposé les instances et les teams au Portugal, et de ce qui pourrait arriver si les deux parties ne trouvent pas rapidement une solution (une réunion aura lieu à Jerez à ce sujet), voici notre traduction du communiqué de presse diffusé par Red Bull KTM Tech3. On y perçoit bien l’indignation d’Hervé Poncharal…


Une fantastique quatrième place pour Sasaki au Portugal, un point bien mérité pour Öncü

Grâce à quelques pénalités dans le Championnat du Monde Moto3, Ayumu Sasaki, pilote Red Bull KTM Tech3, a pris le départ du Grand Prix du Portugal depuis la deuxième ligne de la grille, après s’être qualifié 10e hier. Le Japonais s’est battu avec acharnement dans le groupe de tête pendant toute la course, occupant toujours une place dans le top 10. Grâce à un grand effort dans les derniers tours, Sasaki a réussi à arracher la quatrième place et a finalement franchi la ligne d’arrivée à seulement 0,031 seconde du top 3.

Après avoir obtenu son meilleur résultat en qualifications avec le septième temps hier, Deniz Öncü a été pénalisé d’un départ de la voie des stands avec cinq secondes de retard sur le peloton. Pourtant, le jeune Turc a gardé la tête basse. Alors qu’il faisait les tours les plus rapides de la course au début, il a rattrapé son retard petit à petit jusqu’à ce qu’il arrive à une fantastique 15ème position sur la ligne, après 21 tours très réguliers et rapides, gagnant un point bien mérité au championnat.

Ayumu Sasaki, 4ème, 7ème au Championnat : « Nous avons fait une bonne course. Nous avons bien débuté, même si c’était un peu difficile de dépasser en début de course car je n’ai pas pu exploiter pleinement les nouveaux pneus, mais à partir du milieu de la course, quand tout le monde a un peu baissé de rythme, j’ai pu gagner un peu sur eux et j’ai réussi à revenir petit à petit. Au final, nous avons terminé P4, ce qui est fort, mais en même temps nous étions si près du podium, que c’est un goût doux amer. Nous avons quand même fait une belle course et maintenant nous nous concentrons à nouveau pour Jerez et visons à faire bien, là aussi. »

Deniz Öncü, 15ème, 22ème au Championnat : « La course a été assez bonne pour moi. J’étais prêt à me battre au sommet aujourd’hui, mais avec la pénalité, ce n’était pas possible. J’ai dû partir de la voie des stands avec cinq secondes de plus, mais pendant la course, j’ai réussi à faire d’assez bons chronos. J’ai fait de mon mieux pendant les 21 tours et j’ai obtenu un point, ce qui est mon premier point cette saison. Maintenant je sais ce dont je suis capable, donc je suis définitivement impatient de prendre le départ de la prochaine course à Jerez. »

Hervé Poncharal : « Ce fut un excellent weekend ici au Portugal pour l’équipe Red Bull KTM Tech3 Moto3. Dès le début du week-end, nous avons pu constater que Ayumu et Deniz étaient à un autre niveau et avaient un état d’esprit différent de celui du Qatar. Nous avons été rapides dès le premier jour et nous avons fait d’excellentes qualifications avec Deniz en P5 sur la deuxième ligne et Ayumu en P8 sur la troisième ligne, et tout se présentait très bien pour la course.
Malheureusement, il y a encore eu une décision très étrange prise par la direction de course. Je dois dire que c’est quelque peu honteux. Je suis vraiment déçu et très triste de la façon dont cette décision a été prise et surtout, je ne comprends pas pourquoi la pénalité imposée à beaucoup de pilotes a été différente de l’un à l’autre. Quelqu’un devait payer une amende et un autre devait partir de la voie des stands.
Quoi qu’il en soit, Ayumu a fait la course que nous attendions de lui. Il a pris un excellent départ et était dans le groupe de tête du premier au dernier tour, en se battant dans chaque virage. Il a finalement terminé quatrième à seulement 0,03s du podium, ce qui est un peu dommage, mais il n’y a rien à regretter. Ayumu était rapide, il s’est battu fort et nous savons combien le Moto3 est difficile. Il a marqué des points dans le championnat. Pendant les trois premières courses, il a toujours été dans le groupe de tête, donc il est clair qu’Ayumu sera un pilote fort pendant toute la saison. Pour sûr, il a beaucoup mûri et il est un pilote beaucoup plus complet qu’en 2020. »

« De l’autre côté du garage, je dirais, que je suis vraiment, vraiment déçu de ce qui est arrivé à Deniz. Il a été rapide toute la semaine, il a fait d’excellentes qualifications et honnêtement, il ne méritait pas du tout cette pénalité. C’est quelque chose qui restera dans mon esprit et dans mon cœur. Certaines personnes ne comprennent pas à quel point elles peuvent nuire à la carrière d’un pilote dans ce milieu. J’étais vraiment désolé de voir Deniz repartir de la voie des stands une fois de plus, 5 secondes derrière tout le monde. Mais il a été assez courageux pour ne jamais abandonner. Il a eu une bonne attitude avec Alcoba. Ils ont baissé la tête, n’ont jamais abandonné et n’ont pas cessé de se rapprocher des points. Finalement, c’est une toute petite récompense, parce que je suis presque sûr que nous aurions été dans la lutte pour la victoire et que nous aurions eu nos deux gars en tête, mais la réalité n’est pas exactement comme ça. J’étais vraiment heureux de voir Alcoba et Deniz récompensés par un point. Félicitations à Deniz, son attitude est excellente, il ne s’est jamais plaint, il a juste baissé sa visière et a attaqué jusqu’au drapeau à damier. C’est sûr, tu es déçu, mais tu as beaucoup appris aujourd’hui et cela t’aidera à l’avenir en tant que pilote. »

« Donc, un grand weekend pour l’équipe Red Bull KTM Tech3 Moto3, merci à tout le monde, parce que nous avions de superbes motos, qui ont été rapides, avec un bon comportement et un bon choix de pneus. Nous aurions pu avoir deux pilotes dans le top 5, mais nous devons réessayer à Jerez, et espérons-le sans pénalité. »




Tous les articles sur les Pilotes : Ayumu Sasaki, Deniz Öncü

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3