Pour le monde des Grands Prix, il est devenu comme un enjeu de réinsertion sportive et sociale. Romano Fenati est, de fait, un cas à part dans ce plateau 2019 qui va s’ébrouer dès ce week-end pour le Grand Prix du Qatar. Les affres de l’Italien ont diffusé une image particulière du sport moto bien au-delà de sa sphère habituelle. Il faut donc réaligner la mire en montrant que la famille du paddock peut remettre les siens dans le droit chemin. Les résultats de l’intersaison semblent laisser envisager que le pari peut être tenu.

La vie de Romano Fenati n’est pas un long fleuve tranquille. Il a usé la patience des cadres de la VR46 Académie et il a réussi à se mettre tout le milieu à dos en un geste inconsidéré lors du Grand Prix de San Marin à Misano. Une course de Moto2 qui a mal tourné dans un duel sans merci avec Manzi.

S’en est suivi une logique sanction mais pas seulement. A la suspension de licence s’est ajoutée un licenciement de son équipe, la fin des négociations avec le team Forward Racing dû à une fin de non-recevoir de la part du patron de MV Agusta, de retour sur les carénages. Et puis il y a eu la cabale et les polémiques sur les réseaux sociaux.

Mais Fenati est de retour. En Moto3. Une catégorie qu’il a côtoyé durant six saisons. Il retrouve l’équipe qui l’a viré et un Arbolino comme équipier jeune et ambitieux. Les deux ont d’ailleurs mis le feu à la feuille des temps lors des essais au Qatar. A la veille du Grand Prix du même nom, Romano fait clairement parti des favoris. Il a battu le record de piste de Losail arrêtant le chrono à 2’05.28.

L’équipier de Tony Arbolino a déclaré : « c’était trois bons jours et nous avons vraiment bien travaillé. Je suis vraiment content, nous avons essayé les pneus pour la course et lors de la simulation, j’ai eu un très bon rythme. Nous étions rapides dès le début, mais ce n’était pas facile car les autres sont très forts. La course sera une autre histoire, tout sera plus difficile et nous devrons travailler à nouveau pour mieux adapter la moto à mon style de pilotage. Je m’attends à être compétitif. Nous essaierons de poursuivre dans cette direction et de faire de notre mieux ».



Tous les articles sur les Pilotes : Romano Fenati

Tous les articles sur les Teams : Snipers team