L’hiver est fini et le grand moment nous tend les bras : nous voici délivrés des frimas et de la neige et prenons enfin la direction de Doha où va se disputer la semaine prochaine le premier Grand Prix de la saison au Qatar, sous l’illumination des projecteurs.

Les tests des catégories Moto2 et Moto3 précèdent de peu la première course du Championnat du Monde, après une première journée d’essais ce vendredi relatée ici, et avant la dernière qui se déroulera dimanche.


12h00 Samedi 2 mars, Qatar, Tests Moto3 J2

La grande question de cette matinée était le possible rétablissement des KTM. La veille, Kazuki Masaki (KTM, BOE Skull Rider Mugen Race) avait été le plus rapide des pilotes KTM, avec 1.093 de retard sur le leader Tony Arbolino (Honda, Snipers Team). L’ennui était que Mazaki était neuvième… derrière huit Honda !

Parmi les pilotes de pointe de la marche autrichienne, Jaume Masià (KTM, Bester Capital Dubaï) était forfait avec une triple fracture au pied gauche survenue à Jerez.  Alonso López (Honda, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) était 0.002 devant Mazaki « La journée d’ouverture a été très difficile à cause de la force du vent et parfois il était difficile de contrôler la moto. Cependant, je suis satisfait de constater que nous avons un bon rythme avec des pneus usés, avec parfois plus que la distance de course. J’espère qu’au cours des deux prochains jours, nous continuerons à progresser de la même manière ».

Pour son coéquipier Sergio Garcia (Honda, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) « Les conditions météorologiques ont rendu ce premier jour difficile. Lors de notre première sortie, nous n’avons parcouru que quatre tours et il était très difficile de rouler vite. Puis le vent est un peu retombé et nous sommes assez bien repartis. Mon objectif pour la journée était de faire connaissance avec le circuit et de travailler avec des pneus usés. Aujourd’hui sera aussi un jour d’apprentissage, et je vais essayer de continuer à progresser. Hier, j’ai roulé de nuit pour la première fois, mais je dois admettre que le sentiment n’est pas si différent. »

Au programme du jour, trois séances : de 12h00 à 13h20, de 15h00 à 16h00, et enfin de 17h20 à 18h20.

Les résultats des tests du Qatar en Moto3 le premier jour ont été les suivants :

Chronos de référence :

Record des essais : 2’05.590 par Jorge Martin (Honda) en 2018, lors de la deuxième séance d’essais libres

Record du tour : 2’05.862 par Alexis Masbou (Honda) en 2014

Tony Arbolino et Romano Fenati

13h30 A Romano Fenati la première séance

Côté turc, le jeune Can Öncü (KTM, Red Bull KTM Ajo) estimait du haut de ses 15 ans qu’il fallait mieux pour le moment oublier sa victoire au dernier GP de Valence. « Le plus important était de remporter cette victoire et de rendre la Turquie heureuse. Nous avons écrit l’histoire, personne ne l’oubliera dans sa vie. Mais nous ne devons pas en être fiers maintenant, nous devons l’oublier et nous concentrer uniquement sur les prochaines courses. Il faut conserver les deux pieds sur terre ». Prêt pour Losail ? « Nous sommes vraiment prêts pour le test et la course au Qatar. Nous avons fait un grand pas: ma moto est au point et je suis prêt ».

A 20 minutes de la fin de la séance, Romano Fenati (Honda, Snipers Team) battait le meilleur temps réalisé par Arbolino la veille en 2’07.753, avec un chrono de 2’06.417. Arbolino s’emparait du deuxième temps en 2’07.325, à 0.908. Comme la veille, les deux pilotes du Snipers Team menaient le classement sur leurs Honda. Arón Canet (KTM, Sterilgarda Max Racing Team) défendait alors bien les couleurs du team de Max Biaggi avec le troisième temps 2’07.658, à 1.2 de Fenati. Puis Niccolò Antonelli (Honda, SIC58 Squadra Corse) passait en deuxième position en 2’07.295.

Résultats de la première des trois séances du deuxième jour :

Alonso Lopez

 

16h10 De nouveau Fenati en deuxième séance

Le temps à battre était le 2’06.417 réalisé par Romano Fenati lors de la séance précédente, ce qui semblait possible en raison d’un vent nettement moins fort que la veille. Les conditions météo étaient bonnes et Fenati en profitait pour confirmer son actuelle bonne forme en  2’06.925 dès le début de la séance. Kaito Toba (Honda, Honda Team Asia) était le premier à le menacer en 2’07.783.

Fenati accélérait en 2’06.326, mais Toba lui donnait une excellente réplique en 2’06.437. Lorenzo Dalla Porta (Honda, Leopard Racing) n’était pas en reste et complétait le trio de tête en 2’06.658, devant Kazuki Masaki (KTM, BOE Skull Rider Mugen Race) en 2’40.721.

La séance était ensuite brièvement interrompue au drapeau rouge en raison d’une chute sans gravité dans le Virage 5. Finalement Fenati conservait la première position en 2’06.326 avec 0.013 d’avance sur Lorenzo Dalla Porta et 0.111 sur Kaito Toba.

Résultats de la deuxième des trois séances du deuxième jour :

Lorenzo Dalla Porta

 

18h30 Domination totale de Fenati, clavicule cassée pour Rodrigo

Le record absolu du circuit ayant été battu dans la séance précédente en Moto2, les bonnes conditions de roulage pouvaient laisser espérer voir les pilotes s’attaquer aux records lors de la dernière séance de la journée. Romano Fenati avait été jusqu’ici le plus rapide depuis notre arrivée pour ces tests qataris en 2’06.326. On se remémorait le record absolu établi en 2’05.590 par Jorge Martin sur Honda l’an dernier, curieusement lors de la deuxième séance d’essais libres et non lors de la séance qualificative. Et on adressait un petit clin d’œil à Alexis Masbou, toujours détenteur du record du tour officiel – établi en course – en 2’05.862 sur sa Honda de l’équipe Ongetta-Rivacold en 2014. Et Alexis avait laissé du beau monde derrière lui ce 23 mars 2014 comme le prouve le tableau ci-dessous avec le meilleur tour en course de chaque pilote :

La séance finale s’arrêtait aussitôt après qu’elle avait commencé, interrompue au drapeau rouge. La chute était bénigne, mais le gravier trop abondant sur la piste.

Romano Fenati se mettait en valeur environ à mi-séance en étant le plus rapide en 2’06.131. Seuls 14 pilotes roulaient (sur 28) car il était presque 20h au Qatar (18h en France) et certains trouvaient que les lignes blanches commençaient à glisser un peu. C’était inquiétant car, pour info, l’heure de départ prévue pour la course MotoGP est précisément de 20h heure locale. Si ça commençait à glisser avant l’heure du départ…

Pour ne rien arranger, Gabriel Rodrigo (Honda, Kömmerling Gresini Moto3) se fracturait la clavicule droite et sautait dans le premier avion pour aller se faire opérer à Barcelone afin de pouvoir éventuellement disputer le Grand Prix la semaine prochaine.

Sur ces entrefaites, Romano Fenati passait pour la première fois de ces tests sous 2.06, en 2’05.989. Son coéquipier Tony Arbolino le serrait de près en 2’06.115, à 0.126. Kazuki Masaki (KTM, BOE Skull Rider Mugen Race) était à 0.8 et Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia) quatrième à 1.091 à un quart d’heure de la fin. Lorenzo Dalla Porta s’emparait de la troisième position à 5 minutes du drapeau à damier en 2’06.425 à 0.436 de son compatriote Fenati. Il ne conservait cette troisième place que très peu de temps car Aron Canet lui ravissait en 2’06.137 à seulement 0.022 du deuxième Tony Arbolino. Darryn Binder (KTM, CIP-Green Power) obtenait une belle sixième place pour l’équipe d’Alain Bronec.

Résultat combiné des deux jours :

Résultat combiné des trois séances du deuxième jour :

Résultats de la troisième séance du deuxième jour :

Romano Fenati

Photos © motogp.com + constructeurs + teams

Merci pour ce clin d’œil ça fait plaisir ! J’ai quelques bons souvenirs en effet sur ce circuit ! ” Alexis Masbou

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :