Pour la quatrième saison consécutive, Brembo freinera encore 100% des MotoGP durant l’année 2019, mais avec une approche personnalisée pour chaque pilote.

Chacun des 22 pilotes MotoGP a décidé de choisir les hautes performances, la fiabilité et la sécurité garanties par les composants Brembo, étriers de frein, disques, maîtres-cylindres, plaquettes, et depuis l’introduction de la catégorie MotoGP en 2002, les 296 GP ont été remportés par des motos équipées de freins Brembo. La série gagnante dans la catégorie reine est cependant plus longue, puisque depuis 1995 tous les GP ont été remportés par des motos équipées de freins Brembo.

En tant que leader mondial dans la production de systèmes de freinage, Brembo continue d’investir dans la R&D, afin de garantir aux pilotes des performances maximales, des sensations optimales et une puissance d’arrêt absolue. De plus, Brembo s’efforce de satisfaire les exigences des différentes équipes, en offrant des solutions de freinage personnalisées, dérivant des désirs spécifiques des coureurs. Pour la saison 2019, une large gamme de solutions techniques permettra à Brembo de garantir à chacun la possibilité de personnaliser le système de freinage en fonction du style de pilotage, des caractéristiques du circuit et de la stratégie de course.

Les ingénieurs Brembo, qui travaillent en étroite collaboration avec les équipes, ne s’attendent pas à beaucoup de changements dans le comportement au freinage par rapport à la saison dernière. Avec de nombreuses options relatives aux disques de frein, aux maîtres-cylindres de frein et aux étriers, Brembo propose une solution spécifique pour chaque pilote et pour chaque circuit.

8 solutions de disques de frein en carbone

Si la majorité des pilotes devraient choisir des disques d’un diamètre de 340 mm, en se répartissant entre High Mass et Standard (faible masse), certaines équipes continueront plutôt à utiliser des disques de masse standard et de masse élevée d’un diamètre de 320 mm.

De plus, pour chaque format de disque et de plaquette de frein, deux composés de carbone différents sont disponibles, différents pour le mordant initiale du frein et la résistance aux températures élevées.

Au total, les pilotes disposent de 8 options différentes pour le choix des disques de frein : 4 géométries de disques avec chacune 2 spécifications de matériaux (High Mass et Standard Mass).

De plus en plus de pilotes renoncent aux disques d’acier même en cas de pluie. Le carbone assure un triple avantage : une réduction de la masse non suspendue, un coefficient de frottement identique du début à la fin et une absence de problèmes de couple résiduel pouvant résulter de l’utilisation de disques en acier.

Types de maîtres-cylindres au pouce
Les types de maîtres-cylindres de frein disponibles pour les équipes diffèrent en termes d’empattement, afin d’adapter à la fois la course et la “réactivité” de la commande en fonction des sensations du pilote. De plus, chaque moto est équipée d’un dispositif de réglage à distance, utilisé par la main gauche du pilote pour faire varier la position du levier de frein, même pendant le roulage sur circuit.

Selon Brembo, plus d’un tiers des pilotes MotoGP utilisent régulièrement le maître-cylindre au pouce. Cette solution technique, introduite par Brembo dans les années 90 pour aider Mick Doohan, permet d’activer le frein arrière en appuyant sur un levier spécial placé sur le demi-guidon gauche et actionné par le pouce du pilote.

Deux variantes de systèmes de maître-cylindre au pouce sont utilisées pour la saison 2019 : la plus répandue est équipée d’un circuit unique reliant le maître-cylindre au pouce et la pédale, et utilisant un étrier arrière à deux pistons. Au lieu de cela, l’alternative comporte deux circuits séparés, dont chacun agit sur deux des quatre pistons de l’étrier arrière. Dans la première option, un système exclut l’autre, dans la seconde, ils peuvent agir simultanément.

A partir de 2019, les équipes pourront également utiliser une variante de la pompe à pouce classique, appelée pompe push & pull. Ce nouveau design est optimisé pour garantir une efficacité maximale. Il a une double fonction et peut être actionné par le pouce ou par l’index, selon la préférence du pilote. L’utilisation de cette pompe avec l’index nécessite qu’elle soit montée sur le levier avec une rotation de 180° par rapport à l’utilisation du pouce : ceci augmente la sensibilité et la prise sur le levier lors de la décélération.

Nouvelles jantes Marchesini à 5 bâtons

En 2019, les jantes Marchesini en magnésium forgé seront une fois de plus utilisées par la majorité des pilotes en MotoGP, avec 7 équipes sur 11.

Les jantes Marchesini sont à 5 bâtons en Y ou à 7 bâtons. Les roues Marchesini, marque du groupe Brembo, assurent un gain de poids pour les motos, en favorisant l’accélération et la maniabilité lors des changements de direction et des phases les plus critiques : en entrée de courbe au freinage, en virage à inclinaison élevé (jusqu’à 60°) et en sortie de courbe à l’ouverture des gaz.

Brembo SpA

Brembo SpA est le leader mondial et l’innovateur reconnu de la technologie des freins à disque pour véhicules. Brembo fournit des systèmes de freinage haute performance pour les plus grands constructeurs de voitures, de véhicules utilitaires et de motos.

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :