Romano Fenati est-il maudit ou le diable en personne ? Le moins que l’on puisse dire est qu’il connaît une vie agitée. Un coup victime, une autre fois bourreau, on ne sait plus trop à quel saint se vouer. Après avoir été voué aux gémonies à la suite de son geste inconsidéré en course contre un rival coriace Manzi lors du Grand Prix de Saint Marin, il a été remis en selle et annoncé pour la saison 2019 de Moto3. Au sein du team Snipers qui l’avait licencié après le coup de sang de Misano. Fenny5 a ainsi l’occasion de se racheter une conduite. Seulement voilà…

Se racheter une conduite peut-être, mais derrière un volant, Romano Fenati est apparemment aussi sujet à la colère. L’affaire est rapportée par le média Resto del Carlino et mis en ligne par le site Corsedimoto. Romano Fenati aurait eu à ce point maille à partir avec la police locale pour des raisons encore à éclaircir qu’il est sous le coup d’une procédure de refus d’obtempérer.

Une poursuite est annoncée sur une autoroute, puis une résistance aux forces de l’ordre. Qui ont établi une procédure. L’incident a eu lieu le vendredi 16 novembre vers 22 heures. Aura-t-il des suites sur ses projets 2019 ?



Tous les articles sur les Pilotes : Romano Fenati

Tous les articles sur les Teams : Snipers team