Le pilote italien s’est blessé dans sa lourde chute d’aujourd’hui et va devoir entamer une convalescence qui tombe mal, à une semaine du GP d’Aragón.

Ce Grand Prix de Misano ne s’est définitivement pas conclu de la même façon des deux côtés du box de l’équipe Sic58. D’un côté, Niccolò Antonelli a chuté en course, de l’autre Tatsuki Suzuki s’est offert la première victoire de sa carrière, et a par ailleurs empli d’émotion tout le team en gagnant sur le circuit dorénavant nommé Marco Simoncelli.

Mais Antonelli ne repart pas de son GP à domicile seulement avec un résultat blanc. Après avoir violemment chuté en plein milieu de la piste, l’Italien a été percuté par la moto de son compatriote Celestino Vietti, et a contracté deux blessures. Tout d’abord rapidement debout, on pensait que l’incident en resterait là, mais son fan club officiel a annoncé sur les réseaux sociaux qu’il souffrait de deux fractures : l’une au poignet gauche et l’autre à la clavicule droite.

Souvent blessé aux épaules, l’Italien avait eu du mal à revenir à 100% par le passé et risque de nouveau d’être handicapé par cette blessure. Auteur d’une victoire à Jerez cette saison, il faisait jusqu’à présent partie des prétendants au titre, malgré un retard qui s’était accru ces derniers temps sur le leader du championnat. Avec désormais 60 unités de retard et une nouvelle convalescence, les choses deviennent bien plus compliquées pour le pilote de la VR46 Riders Academy, qui fera néanmoins tout pour être de retour en piste le plus rapidement possible.



Tous les articles sur les Pilotes : Niccolo Antonelli

Tous les articles sur les Teams : SIC58 Squadra Corse