Alors que la troisième saison de la Coupe du monde FIM Enel MotoE approche à grands pas, la structure Tech3 E-Racing est fière d’annoncer que Lukas Tulovic et Corentin Perolari formeront l’équipe pour 2021.

Le jeune Lukas Tulovic, 20 ans, n’est pas un inconnu dans le Championnat MotoE, puisqu’il a fait sa première année dans la catégorie en 2020, affichant un rythme décent et une courbe d’apprentissage relevée avec deux départs en première ligne, et des solides quatrième et sixième positions en course. Malheureusement, sa progression a été stoppée par une chute lors de la quatrième épreuve de la saison, mais le talentueux Allemand a quand même réussi à terminer à la 11e place du classement général de la Coupe, manquant de peu le top 10.

Corentin Perolari sera un rookie dans la Coupe du monde FIM Enel MotoE. Issu de la Red Bull MotoGP Rookies Cup, il est devenu champion d’Espagne dans la catégorie Open 600 en 2016 avant de passer au championnat européen Moto2 en 2017. Depuis 2019, le pilote français participe en permanence au Championnat du monde Supersport. C’est pourquoi le jeune pilote de 22 ans est impatient de relever un nouveau défi en 2021, en rejoignant l’équipe Tech3 E-Racing.

Lukas Tulovic
« Je suis super heureux et excité d’avoir la chance de concourir à nouveau pour Tech3 E-Racing lors de la Coupe du monde FIM Enel MotoE en 2021. Je suis très reconnaissant de cette opportunité et je remercie Hervé Poncharal pour avoir rendu cela possible. Nous avons eu des résultats assez impressionnants en E-Pole en 2020 et aussi quelques bonnes courses, en particulier la première épreuve à Jerez. La vitesse a été là tout au long de la saison, mais malheureusement, lors de la deuxième course à Misano, j’ai eu ce gros accident, qui a en quelque sorte ruiné le reste de ma saison. Les trois dernières courses à Misano et au Mans n’ont fait que limiter les dégâts et j’ai essayé de marquer autant de points que possible afin de conserver une position décente dans le championnat, pour moi et l’équipe. Nous voulons faire mieux en 2021, bien sûr obtenir les premiers podiums, être plus en avant et lutter pour le titre. Nous avons déjà bien commencé cette saison, mais maintenant il est temps de faire encore mieux. »

Corentin Perolari
« Je suis vraiment fier de rejoindre l’équipe Tech3 E-Racing en 2021. C’est une équipe formidable, les résultats parlent d’eux-mêmes, et j’espère donc ajouter quelque chose à la liste positive de l’équipe. La Coupe du monde FIM Enel MotoE elle-même est une toute nouvelle aventure pour moi, une catégorie qui a certainement un avenir extraordinaire. En ce qui concerne le pilotage, mon objectif pour ma première année dans cette catégorie est d’apprendre et de me mettre au niveau le plus rapidement possible, afin de pouvoir me frayer un chemin vers la tête du championnat aussi vite que possible. »

Hervé Poncharal, Chef d’équipe
« Enfin, nous pouvons annoncer notre programme MotoE 2021. Je suis très fier d’avoir la possibilité de faire une autre année avec Lukas, qui a fait sa première saison en MotoE l’année dernière et a impressionné pas mal d’observateurs. Malheureusement, il était blessé lors des deux derniers week-end, donc son classement final n’est pas ce que je crois être son vrai niveau. Mais clairement, il aura en 2021 une année d’expérience à son actif, il sait comment maîtriser la machine Energica, il sait que les qualifications sont le moment clé du week-end, mais aussi que les deux premiers tours sont essentiels et nous connaissons les points sur lesquels nous devons travailler ensemble. Je suis sûr qu’il fera un grand pas en avant et qu’il se battra pour des podiums tout au long de la saison. D’autre part, c’est avec une grande joie que nous allons commencer à travailler avec Corentin Perolari, qui est un jeune pilote français, qui a couru ces deux dernières années en Supersport mondial. Nous avons pu voir qu’en MotoE, comme dans toute autre catégorie, les jeunes pilotes sont clairement l’avenir et je crois que Corentin apportera sa jeunesse, son énergie et son dévouement à sa première saison en MotoE afin de progresser en tant que pilote. Il est très fier d’être dans le paddock MotoGP, et le MotoE est une jeune catégorie qui a un grand avenir devant elle et je pense qu’avoir des pilotes jeunes et rapides aidera le sport et l’e-racing à devenir encore plus passionnants. 2021 sera la troisième année de la Coupe du Monde MotoE FIM Enel et, année après année, elle devient une catégorie plus importante du Championnat du Monde MotoGP. Je suis convaincu que les courses MotoE offriront un spectacle incroyable une fois de plus en 2021. »

 



Tous les articles sur les Pilotes : Corentin Perolari

Tous les articles sur les Teams : Tech3 E Racing