pub
Malaisie

C’est la période ou jamais de croire au Père Noël et ce dernier peut tout aussi bien venir de Malaise que du Pôle Nord. C’est ainsi qu’au pied du sapin a déjà été déposée cette bonne nouvelle confirmant la tenue, du 19 au 21 février des premiers tests 2021 à Sepang. Une échéance qui sera la rentrée des classes pour le MotoGP. Cependant, tout peut encore changer …

Avec la COVID-19 qui rôde toujours, on ne peut évidemment être certain de rien. Mais il faut aller de l’avant et après une période de doutes, l’association des teams IRTA est heureuse de donner une tendance favorable à la tenue des tests MotoGP à Sepang en février 2021. Une rentrée qui se fera du 14 au 16 février avec les rookies, les pilotes d’essai et Aprilia qui est le seul constructeur à bénéficier encore des points de concession du règlement. Puis, à partir du 19 jusqu’au 21 février, ce sera au tour des ténors de se remettre dans le bain. Entre temps, Petronas devrait présenter sa nouvelle équipe avec Valentino Rossi dedans.

Sepang serait aussi un test pour la saison 2021

Jusque-là, Jerez un peu et Portimao beaucoup étaient des plans B envisagés au cas où voyager dans cette contrée lointaine serait rendue impossible par une pandémie toujours en cours. On rappellera qu’à cause de celle-ci, la Malaisie n’a plus été évitée par le MotoGP depuis l’effondrement du monde d’avant. Les retrouvailles seront donc aussi une grande première pour le protocole sanitaire rodé cette saison sur le Vieux Continent.

Ce voyage aura ainsi valeur de répétition générale pour une saison qui veut faire mieux que 14 courses en Europe, ce qui a été le format cette année. Le MotoGP veut à nouveau visiter les régions au-delà des mers, ce qui relève de la gageure en cette fin 2020 où le vaccin doit faire ses preuves. Tout peut donc encore changer, mais les protagonistes du paddock ont fait leur la devise de l’ancêtre du motard, soit le cavalier : « en avant, calme et droit » …