L’ancien champion du monde MotoGP, Casey Stoner, s’est exprimé à propos de Jorge Lorenzo indiquant qu’il ne doutait pas que le pilote Majorquin puisse gagner le Championnat dès 2019. 

Pour ce faire, le pilote Australien précise que Honda lui aurait concocté une Honda RC213V aux petits oignons, une moto sur mesure pour celui qui vise sans nul doute, un quatrième titre en MotoGP.

Après quatre années passées chez Ducati, Casey Stoner quitte les Rouges en 2011,  avec un titre en poche conquis en 2007, et rejoint Honda. Il coiffe ainsi la couronne mondiale dès sa première saison chez Honda, en alignant 10 victoires. Il y restera jusqu’en 2012 avant de mettre un terme à sa carrière de pilote officiel de MotoGP et de devenir pilote d’essai pour la marque Japonaise. Il œuvrera ensuite malgré tout au côté de Ducati en tant que pilote d’essai de 2016 à 2018 en vue de développer la Desmosedici.

Après deux ans passés chez Ducati, Jorge Lorenzo rejoint Honda pour une saison 2019 qu’il passera en couple avec un certain Marc Marquez. Pour le meilleur et pour le pire…« Je pense que ce sera plus facile pour Jorge de passer de Ducati à Honda. La Honda est une moto beaucoup plus facile à piloter », a déclaré Stoner à Speedweek. Selon l’ancien pilote d’essai Ducati, le passage de Lorenzo à la Ducati en 2017 a certainement été beaucoup plus difficile à gérer.

« Il lui a fallu plus de temps pour gagner que prévu. Mais Jorge a prouvé qu’il pouvait gagner sur une Ducati, il est resté concentré et déterminé et ça a payé. Aller chez Honda va le motiver, c’est évident, je ne doute pas de sa capacité et de sa détermination à vouloir de nouveau décrocher le titre. Je regarderai ça avec le plus grand intérêt » confie Stoner.

Les premiers essais sur la Honda ont été assez positifs pour l’Espagnol : le triple champion du monde MotoGP a terminé les derniers tests avant la trêve hivernale à Jerez avec le cinquième meilleur temps. Seulement 0,135 seconde le séparait de son tout nouveau coéquipier, Marc Marquez.  Honda a d’ores et déjà annoncé qu’il s’adapterait aux exigences techniques et morphologiques du pilote Majorquin.

Les résultats des dernières années ont démontré que Marquez était le seul pilote Honda à pouvoir gagner de manière régulière. Depuis 2013, il a remporté cinq des six titres de champion du monde dans la catégorie reine. Seul Lorenzo a interrompu cette série en 2015 sur Yamaha.

C’est donc un nouveau défi imposé aux ingénieurs de Honda, que de faire de Lorenzo un nouveau vainqueur potentiel. « Il est probable que les spécifications du moteur de l’année prochaine et les éléments comme les freins, les roues et les pneus des motos de Jorge et de Marc seront identiques », précise Stoner.

Et de poursuivre en indiquant : « La Honda possède plusieurs châssis différents. Quand j’étais chez Honda, Dani Pedrosa et moi-même prenions souvent des décisions différentes. Je sais que concernant Marc, il  a toujours préféré utiliser un châssis particulier sur sa moto. Sa moto a toujours été aussi configurée d’une manière bien différente de celle de Dani. »

Il conclut : « Certaines personnes disent que les Japonais sont cool et sont comme des robots au travail, je n’ai pas eu cette impression chez Honda, ils étaient très motivés. Takeo [Yokoyama] a pris la mesure des enjeux liés aux diverses courses. C’est en outre quelqu’un de passionné. Il a toujours été très à l’écoute de ce que je lui disais à propos de la moto. Takeo a aussi une opinion très forte et une direction claire, mais ce n’est jamais une mauvaise chose. »

 



Tous les articles sur les Pilotes : Casey Stoner, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team