La nouvelle est tombée, elle est maintenant officielle, chez Honda, le team usine passe de l’équipe de rêve à la pension de famille. Les frères Márquez en seront les fers de lance et on souhaite bien du courage à Álex pour se confronter à son aîné Marc avec une RC213V qui a envoyé à la retraite Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo. La victime collatérale de ces chaises musicales est un Johann Zarco aux plans à présent réduits à leur plus simple expression. Logiquement, il ne lui reste plus que le Marc VDS Racing en Moto2 en lieu et place du Champion du Monde en partance pour le MotoGP. Mais chez Ducati, on étudie le dossier du Français…

La preuve avec cette rencontre non dissimulée entre Johann Zarco et le staff Ducati, à commencer par Gigi Dall’Igna et Paolo Ciabatti. On ne sait ce qu’ils se sont dit, mais on peut imaginer une discussion autour de la Desmosedici du team Avintia. Une option que le Français a clairement écartée. Pour lui, cette équipe n’est pas au niveau et ce serait pire que de vivre le cauchemar éveillé KTM mors de la première partie de saison.

Dans l’absolu, on ne peut aller contre l’évaluation du double Champion du Monde de Moto2. Mais à l’aune de l’état actuel de cette équipe qui pourrait évoluer en recevant un coup de main de l’usine Ducati pour élever son niveau de jeu. Dans ce cas, ce serait évidemment une autre histoire.

Comme une coïncidence, le renouvellement du contrat entre le constructeur italien et le team espagnol a été annoncé cet après-midi pour les deux prochaines saisons MotoGP. Il est notamment annoncé que le partenariat reconduit bénéficiera d’améliorations importantes qui permettront de faire un saut qualitatif à partir de 2020. Au cours des dernières années, l’équipe Reale Avintia a été cliente de Ducati et possédait la Desmosedici de la saison écoulée, sans grand support.

Désormais, les conditions de collaboration entre les parties sont appelées à progresser. Dans ce contexte, une arrivée de Johann Zarco pourrait être considérée. Dans ce cas, ce serait Karel Abraham qui serait écarté. A suivre, d’autant plus que tant Ciabatti que Tardozzi ont déclaré que cette histoire ne concernant qu’Avintia et Zarco. Et non Ducati proprement dit… A suivre.



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing