Dans l’ambiance de liesse et de congratulations de cette fin de saison, où chacun met en exergue les satisfactions pour mieux pousser sous le tapis les écueils et déceptions, le discours d’Aleix Espargaró sonne comme une fausse note. Mais l’officiel a son franc parler que son employeur Aprilia l’a déjà expérimenté. Sa dernière sortie au sujet du guidon de la Honda Repsol disponible depuis la retraite de Jorge Lorenzo fera ainsi date…

Les coulisses du dernier Grand Prix à Valence ont été particulièrement agitées. Il y a d’abord eu l’annonce d’un Jorge Lorenzo faisant savoir qu’il faisait valoir ses droits à la retraite. Une situation qui a immédiatement ouvert le débat sur sa succession. Trois pilotes étaient en lice : Crutchlow, Alex Marquez et Johann Zarco. C’est le frère de Marc Márquez et surtout le Champion du Monde de Moto2 millésime 2019 qui aura le guidon, faisant un perdant en la personne du Français qui se voit ainsi poussé hors du MotoGP.

Une conjoncture qui ne chagrine nullement Aleix Espargaró qui dit ce qu’il pense d’un Johann Zarco qui a commencé la saison chez KTM, comme équipier de son frère Pol… « Si Honda décidait de signer Álex Márquez , je pense que ce serait la meilleure décision. Álex est le champion Moto2 et Marc serait heureux ».

La suite est un plus incisive : « les gens diront peut-être que Zarco mérite cette moto, mais pour moi ce n’est pas comme ça. Je pense que si Zarco mérite cette moto, Pol et moi la méritons dix fois plus. L’attitude qu’il a montrée cette année n’a pas été professionnelle pour moi. Les gens qui sont avec moi chez Aprilia savent combien de fois j’ai pleuré l’année dernière et cette année. Mais c’est notre travail, c’est notre vie. »

Le pilote de la RS-GP estime sur Todocircuito que Zarco n’a pas été respectueux envers les gens de KTM en prenant la décision de quitter le projet à la fin de la saison : « il y a beaucoup de gens derrière nous, avec beaucoup de familles qui travaillent très dur. Beaucoup d’argent est mis sur ces projets. Alors arrêtez et dire “cette moto est mauvaise, je rentre chez moi”, pour moi, il ne mérite pas d’aller sur la moto de la meilleure équipe du monde. »

Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro, Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini