S’il en est un qui doit être informé de la situation des pilotes évoluant avec une Honda aux couleurs de Repsol Honda, c’est bien le ténébreux team manager Alberto Puig. Justement, c’est l’occasion de savoir ce qu’il sait de cette rumeur grandissante qui s’est propagée une fois les lampions du Grand Prix d’Allemagne à peine éteints : Jorge Lorenzo aurait décidé de prendre sa retraite. Réponse ? Alberto Puig n’en sait rien. C’est-à-dire qu’il ne peut pas plus confirmer que, surtout, démentir…

Jorge Lorenzo souffre dans son corps, et aussi dans sa tête. Avoir deux vertèbres touchées et avoir perdu un centimètre de taille du fait du tassement tout en portant un corset rappelant que la vie ne tient qu’à un fil lorsque l’on est pilote moto, c’est évidemment se poser des questions. A 32 ans et alors que l’on a été cinq fois Champion du Monde, on peut estimer que le temps est passé, que le moment est venu, et qu’il y a des signes qui ne trompent pas.

Cela étant dit, l’idée de la retraite n’est pas nouvelle pour Jorge Lorenzo. L’année dernière, avant d’atteindre sa première victoire au Mugello avec Ducati après un terrible début de saison, le désormais pilote de Repsol Honda avait déjà envisagé cette possibilité dans une interview avec BT Sport : « j’étais un peu déprimé, j’ai eu l’idée de prendre ma retraite, j’ai toujours pensé que ce serait un soulagement d’arrêter. Mais c’est différent lorsque vous êtes sur le point de le faire ».

Nous voici en 2019. Avec une situation à nouveau techniquement compliquée mais avec le facteur aggravant d’une série de blessures qu’il faut encaisser. Alors, cette fois, ce serait la bonne ? Le bruit court, il est commenté par les pilotes, ce qui veut dire que Lorenzo est au courant. Mais il ne dément pas.

Le directeur de l’équipe Repsol Honda, Alberto Puig, interrogé par « As », a répondu qu’il n’était pas plus au courant des souhaits du pilote. « Je ne sais rien. Je sais seulement qu’il a eu un accident en Hollande, une vertèbre fracturée et que tout ce que nous espérons, c’est le faire revenir le plus vite possible pour retrouver la sensation avec la moto. Nous sommes tous ici pour l’aider ». Encore faudrait-il être fixé sur ses intentions…



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team