Aleix Espargaró a soulevé un sujet qui ne manquera d’alimenter les conversations pendant cette trêve estivale. A la question de savoir quel pilote marquait le plus l’histoire des Grands Prix, l’officiel Aprilia a joué la carte contemporaine Marc Marquez plutôt que de mettre en avant l’œuvre globale construite depuis le siècle dernier par Valentino Rossi. Ce qui ne manquera pas de faire jaser…

La période actuellement traversée ressemble à une veillée qui prépare au choc d’une annonce majeure dans le paddock. Une grande page s’apprête à se tourner, et c’est Valentino Rossi qui est supposé être à cette manœuvre qui fermerait ainsi son grand livre de carrière de pilote. Il est donc de bon ton d’enrober ce moment de solennité et de déférence, manière d’accompagner cette sortie avec tous les honneurs dus au rang du partant.

Une ambiance qu’Aleix Espargaró a peut-être plombé en donnant son avis sur l’identité du pilote qui marque le plus l’histoire des Grands Prix. Avec ses 115 victoires et ses neuf titres, le Doctor de 42 ans se positionne comme l’élu envisageable, mais l’officiel Aprilia penche plutôt pour son grand rival de 28 ans, Marc Marquez. Et il a de solides arguments à faire valoir pour asseoir son évaluation : « Marc Marquez est une star, le meilleur pilote de l’histoire », a-t-il déclaré lors d’une longue interview avec DAZN. Il ajoute cependant aussitôt, comme pour ménager les susceptibilités : « bien que Valentino soit mon idole, depuis que je suis enfant ».

Aleix Espargaró

Aleix Espargaró : « cela me met en colère »

Il développe ensuite : « Agostini a gagné plus de titres que lui, Angel Nieto a gagné plus de titres. Mais, si nous gardons notre sang-froid et analysons bien tous ces pilotes, Marc Marquez a dû battre des rivaux beaucoup plus forts, c’était une autre histoire. Marc a dû vraiment gagner huit championnats, pas Valentino. Donc, pour moi, il est le plus fort de tous. Valentino a eu Sete et quelqu’un d’autre. Marc se bat avec les meilleurs pilotes de l’histoire ».

Aleix Espargaró mentionne aussi l’âge du capitaine, rejoignant ainsi les arguments avancés par Agostini illustrés par cette métaphore que seul le vin se bonifie avec le temps… L’aîné des Espargarò a 31 ans, et se trouve ainsi juste derrière Valentino Rossi dans le classement spécial des pilotes les plus expérimentés du MotoGP. L’Espagnol mentionne que c’est l’inévitable avancée de l’âge qui freine aujourd’hui le numéro 46…

« Je suis le deuxième pilote le plus âgé du championnat, mais le premier a dix ans de plus que moi, c’est Valentino », dit-il. « Sa passion pour les motos est brutale. Il sait qu’il n’est plus compétitif. Malheureusement, nous constatons chaque week-end qu’il n’a plus la fraîcheur qu’il avait auparavant. Cela me met en colère : honnêtement, il y a des moments où je dis que j’aimerais voir Valentino devant, même moi, et je le dis avec mon cœur. Mais c’est très difficile et c’est difficile parce qu’il a 42 ans. Binder, Viñales, Quartararo ont dans les vingt-cinq ans. A cet âge, il est difficile d’avoir la même impulsivité et la même rapidité ».

 



Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro, Marc Marquez, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini