On n’avait plus vu Jorge Martin à pareille fête en MotoGP depuis sa performance lors du Grand Prix de Doha. Ce qui remonte à loin, et surtout après sa violente chute de Portimao. Le pilote Pramac Ducati avait connu un dernier combat en Catalogne compliqué et son entame du Grand Prix d’Allemagne n’avait pas été vraiment rassurante. Mais ce samedi après-midi au Sachsenring l’a remis sur les rails. Il s’élancera bon septième pour cette huitième manche de l’année, et de loin premier des trois rookies en lice.

Cela étant dit, tout n’est pas encore tout à fait réglé pour l’équipier d’un Johann Zarco qui s’élancera de la pole position. Il dit en effet : « j’espère que je pourrai tenir le coup dans les premiers tours et peut-être obtenir un bon résultat ». Mais pourquoi cette appréhension de la part du pilote de 23 ans ? Il répond : « en fait, je ne me sens pas prêt, mais nous devons faire la course. Je vais essayer de m’adapter à la situation. Au début, je ne dois pas seulement gérer les pneus, je dois aussi me retenir un peu au niveau de ma condition physique. J’ai beaucoup de problèmes avec mon bras gauche, mais parfois c’est comme ça. Donc demain j’essaierai d’être prudent au début pour qu’il me reste un peu d’énergie à la fin pour rouler à un rythme constant ».

Jorge Martin Allemagne

Jorge Martin : “ce n’est pas suffisant pour la victoire, mais peut-être pour le top six”

Evaluant ainsi son potentiel, il prédit un résultat : « ce n’est pas suffisant pour la victoire, mais peut-être pour le top six ». Il résume aussi son samedi : « ce fut une très bonne journée. Le matin, nous avons beaucoup amélioré notre rythme de course par rapport à hier. J’ai fait un grand pas en avant avec la même moto. Le rythme était bon ».

« J’ai pu faire bon usage du pneu dans la chasse au chrono, même si j’ai fait quelques erreurs. Entrer directement en Q2 est très important sur ce parcours car le départ est tout aussi important ». Cependant : « la FP4 était assez difficile, mais j’étais sur des pneus vraiment usés. Le pneu était encore d’hier, il a donc été vraiment détruit à la fin. C’était un peu difficile, mais je pense que le rythme n’est pas mauvais » termine-t-il.

Jorge Martin samedi au Sachsenring

MotoGP Allemagne J2 : qualifications

Crédit classement motogp.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Martin

Tous les articles sur les Teams : Pramac Racing