Ce neuvième rendez-vous de la saison MotoGP marquait comme il est de coutume la fin d’une première partie de saison qui offre une pause estivale de quatre semaines qui fera du bien aux pilotes. Une fois encore, c’est Marc Márquez qui s’en ira en vacances le cœur léger. Là aussi, on peut carrément parler de tradition, et d’autant plus cette année puisque son rival désigné Dovizioso est même contesté dans son propre camp…

Avec 58 points d’avance au championnat, Marc Márquez peut voir venir dans cette campagne 2019 qui promet de se terminer comme les précédentes. Soit avec une couronne.

La suite des événements sera-t-elle pour autant ennuyeuse ? Non ! Car l’attention va se porter sur le box Ducati où Dovizioso n’apparaît plus comme le leader naturel. Son équipier Petrucci a passé la ligne d’arrivée du Sachsenring devant lui, et ce genre de scénario n‘est plus une exception.

Petrucci a son avenir assuré chez Ducati et il n’est plus qu’à six points de son équipier pour le statut de vice-champion et de leader de l’usine de Borgo Panigale. Le duel va d’autant plus pouvoir s’engager qu’Álex Rins s’est pris les pieds dans le tapis pour le second week-end consécutif, ce qui le repousse à 20 longueurs des combinaisons en rouge.

Chez Yamaha, la lutte pour la suprématie interne a en revanche déjà pris un tournant puisque c’est Viñales, cinquième au général, qui mène à présent devant Rossi, pour 5 points. Quartararo glisse huitième, derrière Miller et à égalité de points avec Crutchlow, soit 118. Pol Espargaró est dixième à neuf longueurs. Aux portes du top 10 on trouve Morbidelli qui devance de deux points un Nakagami qui a héroïquement terminé quatorzième ce Grand Prix d’Allemagne.

Prochain rendez-vous le 2 août à Brno !

MotoGP Allemagne Sachsenring Championnat : Classement

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team