FIM Antidopage
Championnat du Monde Grand Prix FIM
Le pilote Andrea Iannone est provisoirement suspendu

La Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) a informé le pilote de Grand Prix Italien Andrea Iannone qu’il est provisoirement suspendu conformément à l’article 7.9.1 du règlement du code antidopage de la FIM 2019 (CAD).

La décision de suspendre provisoirement M. Andrea Iannone était obligatoire à la suite de la réception d’un rapport du laboratoire accrédité WADA à Kreischa, district de Dresden (Allemagne) indiquant un résultat d’analyse anormal d’une substance non spécifiée en vertu de la section 1.1.a), des stéroïdes androgènes anabolisants exogènes (AAS) de la liste des interdictions 2019, dans un échantillon d’urine recueillies auprès de lui lors d’un contrôle en compétition effectué par la FIM lors de la manche du Grand Prix du Championnat du monde de la FIM qui s’est déroulé à Sepang, Malaisie, le 3 novembre 2019.

M. Andrea Iannone a le droit de demander à assister à l’analyse de son échantillon B.
M. Andrea Iannone est provisoirement suspendu avec effet au 17 décembre 2019. Il est donc interdit de participer à toute compétition ou activité de motocyclisme jusqu’à nouvel ordre. En vertu de l’article 7.9.3.2 DAO, M. Iannone peut demander la levée de sa suspension provisoire.

En vertu du Code mondial antidopage et du Code antidopage de la FIM, la FIM n’est pas en mesure de fournir de plus amples renseignements à l’heure actuelle.

 


Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini