Ce samedi 11 septembre 2021, Valentino Rossi a répondu aux questions des journalistes depuis le circuit Motorland Aragón, au terme de la deuxième journée du Grand Prix MotoGP de Aragón.

Nous sommes allés écouter (via un logiciel de téléconférence) les propos du pilote italien qui s’est qualifié à une modeste 21e position.

Comme à notre habitude, nous reportons ici les paroles de Valentino Rossi sans la moindre mise en forme.


Valentino Rossi : « Aujourd’hui, pour moi, cela a été mieux qu’hier car je me suis senti mieux avec la moto dès ce matin et j’ai amélioré mon rythme. En FP3, j’ai pu faire un bon chrono car j’étais seulement à 0,6 seconde de la pole position, mais… (rires) Là encore nous étions tous, tous, tous, ensemble dans le même temps. C’est incroyable ! Je pense que c’était l’une des pires feuilles de temps : Les quatre premiers pilotes étaient dans le même temps, ce matin ! C’était très très équilibré !
L’après-midi, nous avons essayé de travailler avec les différents pneus et au final mon rythme n’était pas trop mauvais. Pas fantastique mais autour de la 15e place. Mais ensuite, ma position sur la grille est très mauvaise car je n’ai pas pu utiliser tout mon potentiel puisse que malheureusement en cure je n’étais pas au bon endroit. J’étais toujours dans le trafic et j’ai eu quelques problèmes, donc mon tour n’était pas fantastique. J’avais le potentiel de faire un peu mieux.
Nous verrons ! Nous verrons demain car le choix des pneus sera très ouvert, avec l’avant mais en particulier avec l’arrière, donc ce ne sera pas facile de faire le bon choix. Il est difficile de prévoir ce qui se passera en course car cela dépendra aussi beaucoup des températures. »

Pouvez-vous nous donner des informations sur votre future équipe, puisque cela fait maintenant presque deux semaines que nous n’avons aucune nouvelle ?
« Sincèrement, je ne connais pas très bien la situation avec le prince. Je sais que nous ferons le team MotoGP. Nous travaillons déjà très dur. Sincèrement, je ne connais pas très bien la situation ni les dernières nouvelles, mais je pense que quoi qu’il en soit nous serons en MotoGP l’année prochaine. »

Il semble que la plupart des pilotes vont choisir le pneu tendre demain. Cela va-t-il vous poser un problème ou allez-vous faire autrement ?
« Sincèrement, je ne sais pas. Durant les essais, nous avons essayé de modifier les réglages de la moto, et nous avons essayé de travailler pour préserver le plus possible le pneu arrière. Demain, la situation sera très ouverte, principalement entre le dur et le tendre, mais certains choisiront aussi le médium. Donc tout le monde aura un pneu différent. Nous verrons ! Je ne suis pas aussi rapide qu’à Silverstone mais nous espérons qu’en travaillant sur la moto nous pourrons améliorer la durée de vie du pneu arrière. Nous verrons demain. Nous essaierons de marquer quelques points. »

Que pensez-vous du revêtement ici ?
« Ici, l’asphalte est plutôt difficile car il est très abrasif pour les pneus, très agressif, mais il n’offre pas beaucoup d’adhérence. Je pense que c’est parce que ce circuit est dans un endroit difficile : Quand il fait chaud, il fait très chaud, et quand il y a du vent, cela apporte beaucoup de sable car il y a beaucoup de sable autour. Donc je pense c’est difficile ici au sujet de l’asphalte, mais je ne sais pas ce qui se passera dans le futur. »

Valentino Rossi a ensuite parlé longuement du match de football entre le Real Madrid et l’Inter Milan…

 

Classement de la Qualification 2 du Grand Prix d’Aragón MotoGP :

Classement de la Qualification 1 du Grand Prix d’Aragón MotoGP :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team