MotoGP : “arrêtons de nous dire que Rossi peut remporter le dixième titre”

par | 24 janvier 2021

Quid Rossi en 2021 ? Avec une saison qui se rapproche, les pronostics commencent à fuser en ce qui concerne le MotoGP. La bases des spéculations reposent logiquement sur ce qui s’est passé en 2020 et ce sont donc les pilotes Yamaha comme leurs collègues de Suzuki qui sont les grosses côtes. Pour la marque d’Iwata, en revanche, il y a un doute sur un membre de l’effectif, en l’occurrence Valentino Rossi. Pour certains, c’est au contraire une certitude : celle de l’impossibilité de le compter parmi les favoris …

Valentino Rossi n’est pas un sujet neutre. Au vu de son palmarès, au regard de sa carrière et en raison de sa position qui est tout autant politique et financière que purement sportive, il est à prendre avec des pincettes. A 42 ans, il va continuer sa carrière en MotoGP en 2021 comme pilote satellite Yamaha, certes, mais au sein d’une équipe Petronas brillante. Et qui a plus brillé que la structure d’usine en 2020.

Pour autant, peut-on encore le compter parmi les favoris et toujours envisager ce dixième titre qui serait la cerise sur l’énorme gâteau de son œuvre ? Une question à laquelle personne ne répond vraiment, à part Zoran Filicic qui a décidé de briser les rêves et lever les illusions avec ce discours clair : ce dixième sacre est une chimère.

Pour cerner le personnage, rappelons que Zoran Filicic se présente ainsi : « un conteur avec du sang croate et un passeport italien. Je raconte chaque sport, chaque compétition et chaque athlète avec l’ambition de faire vivre à ceux qui m’écoutent les mêmes émotions que celles ressenties dans la compétition. Je poursuis l’adrénaline et affronte avec enthousiasme tout ce que je fais, au travail et dans la vie, reconnaissant de ne pas avoir à faire la distinction entre mes passions ».

Un feu sacré qui lui interdit la demi-mesure. De fait, lorsque la perspective d’une dixième couronne lui est présentée pour Valentino Rossi, il répond clairement : « je vais être très direct et sincère. A propos de lui, de Kelly Slater le Champion du monde de surf à 11 reprises, d’Hermann Maier le skieur … C’est pareil pour tous les grands champions, ceux qui ont fait l’histoire du sport. C’est un privilège de le voir courir et un espoir de le voir gagner une course, comme le voir monter sur le podium et se battre comme lui, car il est unique. Mais arrêtons de nous dire le mensonge qui va pour remporter le titre ».

« Rossi doit maintenant prouver qu’il est aussi un grand professeur »

Il ajoute : « parce que cela n’est fait que pour attirer les foules, les gens veulent l’entendre et sont donc tentés de regarder les courses. Mais de cette façon, vous décevez le public. Le discours est le même pour Kelly Slater, le Valentino Rossi du surf : à chaque fois qu’une saison commence, on espère qu’elle pourra remporter le douzième titre … mais alors on a aussi la réalité devant, et il n’y a rien de mal ».

Sur MOW, il termine en donnant une autre dimension au nonuple sacré : « il donne encore des émotions et je m’excite à chaque fois que je le vois courir. J’espère qu’il parviendra à lancer l’un des garçons de l’Académie comme Morbidelli vers la course au titre, ce serait sa grande victoire. Parce que lorsque vous êtes un bon enseignant, à un moment donné, vos élèves vous surpassent. Il a montré qu’il était un grand pilote et maintenant il doit prouver qu’il est aussi un grand professeur, avec le titre de Morbidelli ou l’un des siens ».

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team