Au début de cette saison 2019 de MotoGP, les hommes de Suzuki osaient à peine balbutier que leur campagne serait une grande réussite si leur GSX-RR arrivait à rafler une victoire. Le succès est arrivé dès Austin. Leur chef sur le terrain Davide Brivio avait alors lancé comme un défi qu’une seconde réalisation serait comme toucher à la félicité. Et la deuxième concrétisation s’est produite dans les derniers mètres du Grand Prix de Grande Bretagne à Silverstone… A chaque fois avec le même Álex Rins. Et maintenant ? Suzuki n’ose plus rien dire, mais pense tout haut…

En 2018, Álex Rins est monté cinq fois sur le podium. Son ancien coéquipier Andrea Iannone, a obtenu quatre autres résultats dans le top 3. Par ailleurs, lors des six dernières courses de cette saison passée, une GSX-RR a grimpé sur le podium à cinq reprises. En 2019, Rins a pris la première victoire de sa carrière en MotoGP à Austin, au Texas, et à Silverstone, il a remis ça. L’Espagnol, âgé de 23 ans, est à la troisième place du classement général avec trois podiums enregistrés lors de ses sept dernières courses.

« En 2019, nous avons été compétitifs dans plusieurs courses jusqu’à présent. L’année dernière, notre objectif était de nous rapprocher du groupe de tête lors des six premières courses, et je dirais que nous l’avons fait régulièrement à partir du milieu de la saison » commente Davide Brivio, responsable de l’équipe Suzuki Ecstar. « Mais cette année, nous avons repris le même chemin qu’à la fin de la saison dernière et nous avons relevé la barre en nous fixant l’objectif de gagner au moins une course. Jusqu’ici, nous en avons gagné deux et je dirais que nous le devons à notre grande constance. »

Il explique : « avant tout, nous avons progressé avec la moto, puis nous avons affiné et amélioré de nombreux aspects techniques. Rins a également beaucoup évolué : il a mûri rapidement et en est maintenant à sa troisième saison MotoGP. À mon avis, il est devenu un pilote de premier plan à tous les égards, notamment parce qu’il est capable de bien combattre dans toutes les courses. »

« Si nous pouvons continuer à ce rythme, continuer à améliorer nos résultats et à maintenir une cohérence, nous pourrons toujours être dans la bataille du podium. Je dirais que l’objectif réaliste pour le moment est de se battre pour le podium à chaque course. Cela va être difficile, mais nous devons essayer » a déclaré Brivio.

« Il est important de continuer à bien faire. Lorsque vous n’avez pas gagné aucune course, vous voulez en avoir une. Une fois que vous en avez remporté une, vous voulez être au sommet une deuxième fois, et maintenant que nous avons deux victoires et nous voulons continuer » s’enthousiasme le manager de l’équipe Suzuki. « En revanche, il est bien sûr de plus en plus difficile de se surpasser car rester en haut est toujours plus compliqué. En un sens, nous avons cela à notre crédit : nous nous posons des problèmes parce que nous nous fixons des objectifs plus ambitieux à chaque étape. » Un problème de riche, comme on dit.




Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar