Andrea Dovizioso s’est retrouvé avec les commandes du championnat entre ses mains malgré lui, et, depuis, il ne semble qu’habité par l’idée de les lâcher. Elles lui collent pourtant entre ses paumes. Cependant, ce samedi en Catalogne, il paraît s’être mis dans une position où elles devraient enfin lui échapper. Une situation ubuesque qui est celle vécue par celui dont se demande s’il ne fait pas tout pour ne rien laisser à Ducati en partant…

L’interprétation est sans doute excessive mais on cherche à comprendre ce qui se passe avec Andrea Dovizioso dont le seul adversaire à sa mesure devenue bien modeste dans le clan Ducati est maintenant Tito Rabat. L’Italien est un leader du championnat qui s’élancera 17ème du Grand Prix de Barcelone, avec exactement la même analyse en tête qu’il avance depuis le début de cette saison…

« Je suis une personne très rationnelle et logique et par conséquent, normalement, avec mon équipe nous étudions et travaillons plus ou moins bien. Mais ce n’est pas ce qui se passe cette année avec ces pneus. C’est vraiment lourd, surtout dans mon point fort, le freinage. Je ne suis pas constant, je n’aborde pas le freinage de manière décisive. On est tous très proches et lorsque ça ne va pas, vous être hors du top 10. Et donc de la Q2 » raconte l’équipier d’un Petrucci tout de même neuvième.

« C’est juste une question technique, on ne peut rien faire »

Il ajoute : « vous pouvez avoir un bon rythme mais en partant de derrière vous ne pouvez rien faire. Demain, tout le monde aura des problèmes de pneus qui perdent de leur adhérence, nous ne pourrons pas être agressifs et ce sera difficile. C’est juste une question technique, on ne peut rien faire. Chaque course peut être différente, mais le problème reste le freinage ».

On rappellera que vendredi, Dovizioso avait déclaré que, pour aller vite, il fallait prendre de gros risques qu’il n’était pas prêt d’assumer. En plus du freinage et des pneus, il y a peut-être aussi cela…

MotoGP Barcelone J2 : qualifications

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac