Marc Marquez se remet bien de sa blessure à l’humérus droit contractée il y a déjà huit mois après une violente chute au premier Grand Prix de la saison 2020 de MotoGP à Jerez. Les médecins lui ont donné le quitus pour qu’il reprenne la moto après trois opérations et une infection. L’octuple Champion du Monde a répondu favorablement au signal quasiment instantanément en faisant du minibike puis de la grosse RC213V-S à Barcelone et Portimao. Sa participation à la campagne 2021 dès son entame se profilait à l’horizon. Les médecins, encore, devaient décider. Et la décision est tombée …

Marc Marquez est allé voir ses médecins. Et dans l’examen effectué sur le coureur espagnol par l’équipe médicale dirigée par les docteurs Samuel Antuña et Ignacio Roger de Oña, et composée des docteurs De Miguel, Ibarzabal et García Villanueva, 15 semaines après l’opération d’une pseudarthrose infectée de l’humérus droit, une bonne réponse clinique a été constatée après l’intensification de son entraînement.

Cependant, compte tenu de la période et de l’état actuel du processus de consolidation osseuse, les médecins considèrent qu’il est prudent et nécessaire de ne pas accélérer le retour de Marc Márquez sur la piste après une telle période d’inactivité, et d’éviter de mettre l’humérus en danger lors de compétitions intenses. Le pilote du team Repsol Honda passera un nouveau contrôle médical le lundi 12 avril.

Marc Marquez écoute ses médecins

Marc Márquez, qui a appris de cette expérience, s’est rangé à l’avis de ses docteurs : « après le dernier examen avec l’équipe médicale, les médecins m’ont conseillé que la chose la plus prudente était de ne pas prendre part au Grand Prix du Qatar et de poursuivre le plan de récupération que nous avons suivi ces dernières semaines. J’aurais aimé pouvoir participer à la course d’ouverture du Championnat du Monde, mais nous devrons continuer à travailler pour être en mesure de retrouver les conditions optimales qui nous permettent de revenir à la compétition ».

Les deux premiers Grands Prix à Losail seront donc ratés, puisque la prochaine visite est pour le 12 avril. On attend maintenant le retour de l’officiel Honda pour la troisième manche au Portugal, à Portimao. Chez Honda, Stefan Bradl devrait reprendre du service et il n’avait pas été maladroit lors des tests d’intersaison. On rappellera que Pol Espargaró, le nouveau venu chez Honda, avait été aussi prometteur pour ses premiers pas sur la RC213V.

Marc Marquez retrouve sa position favorite.



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team