Le pilote Aprilia a réalisé une très belle qualification après des essais libres positifs. Il attend évidemment beaucoup de la course de demain pour confirmer son potentiel.

Aleix Espargaró semble avoir retrouvé du rythme, en plus du sourire, au terme de cette seconde journée d’essais sur le circuit de Brno, qui s’est encore mieux déroulée que celle d’hier. Arrivé sur la piste tchèque avec deux résultats blancs au compteur, le pilote espagnol ne cachait pas son insatisfaction, mais lui et son équipe ont beaucoup travaillé et changé leurs réglages et le travail a pour le moment payé.

Onzième dès les FP1 vendredi matin, il a progressé jusqu’en septième position en FP2 et a confirmé en FP3 avec le sixième temps, s’assurant ainsi une qualification d’office en Q2. Auteur de deux excellents tours, il s’est finalement qualifié au quatrième rang et signe sa meilleure qualification avec Aprilia depuis le Japon en 2017 !

« Plus que de ma position en elle-même, je suis heureux de mon feeling avec la moto », a-t-il déclaré. « Nous avons pas mal changé les réglages et j’ai recommencé à avoir le même bon ressenti qu’en début de saison. Je ne m’y attendais pas, honnêtement, vu qu’ici, à Brno, nous avons toujours eu du mal. Partir de la deuxième ligne sera sans aucun doute une aide en plus mais je suis surtout content de notre rythme de course et du pas en avant que nous avons fait. »

« A présent nous devons confirmer en course notre potentiel, ça sera la véritable preuve de notre progression. Je m’attends à une course très difficile pour tout le monde. L’usure des pneus sera la clé, surtout à partir de la mi-course. »

 

MotoGP Brno J2 : qualifications

Crédit classement : MotoGP.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini