Dani Pedrosa est ce que l’on appelle une autorité dans le paddock des Grands Prix. De par son palmarès, son talent et son expérience, il est incontournable, même s’il n’a jamais pu devenir un Champion du Monde en MotoGP. Il a toujours roulé pour Honda, mais il fait aujourd’hui le bonheur de KTM en tant que pilote test. En voyant Valentino Rossi prendre sa retraite, il s’est souvenu de ses batailles avec le Doctor. Et il a fait cette révélation étonnante…

Dani Pedrosa était à Valence pour le dernier Grand Prix de la saison MotoGP qui était aussi l’ultime course de Valentino Rossi comme pilote titulaire en Grand Prix. Un moment qu’il a ainsi vécu : « c’était un moment vraiment unique. Tout le public s’est tourné vers lui ainsi que de nombreux pilotes. Il y a eu une très bonne ambiance tout le week-end. Cela a été très beau et très important pour quelqu’un qui a autant contribué à ce sport que lui. J’espère qu’il en a profité au maximum, car pour lui cela aura été plus triste que pour les autres. En interne, prendre la décision de prendre sa retraite est une chose très difficile à faire, mais le jour qui vient est encore plus fort. Je me souviens de mon expérience personnelle, mais j’espère qu’il est heureux ».

Dani Pedrosa s’est aussi souvenu de Vale comme adversaire : « pour moi, il a été la référence incontestée et un rival très fort, de qui j’ai beaucoup appris et avec qui j’ai pu vivre des batailles incroyables. Je suis très, très heureux de pouvoir dire et de savoir personnellement que j’ai été à plusieurs reprises au niveau qu’il a montré en MotoGP et que j’ai également été un rival important pour lui ».

Dani Pedrosa, Valentino Rossi, Gran Premio TIM di San Marino e della Riviera di Rimini © Photo Milagro

Dani Pedrosa : “rien ne va l’exciter autant que ce qu’il a fait jusqu’à présent

L’une de ces batailles a été la première, à Brno 2006. « Il Dottore » l’a remportée cette fois-là, mais Pedrosa a peut-être appris l’une de ses leçons les plus importantes. « C’était vraiment le premier combat que nous avons eu. Il m’a battu, mais je m’en souviens comme d’un très beau moment car nous nous sommes dépassés pas mal de fois ». Et puis il lâche sur AS : « je peux vous dire que dans les premières années du MotoGP, il était difficile pour moi de retirer ce respect particulier que vous avez pour quelqu’un d’aussi important et, jusqu’à ce que je ne puisse pas le retirer, je ne pouvais pas vraiment le battre dans certaines batailles. Cela m’a ralenti, mais j’étais très heureux d’avoir ce souvenir ».

Le testeur KTM est à la retraite depuis quelques années maintenant, il sait donc quoi faire pour combler le vide de la course. « Il est important que vous remplissiez ce vide du mieux que vous le pouvez, avec des choses qui vous passionnent. Rien ne va l’exciter autant que ce qu’il a fait jusqu’à présent. Évidemment, un enfant est aussi le plus qui puisse vous arriver dans la vie et je suis sûr qu’il remplira de nombreux moments » termine Dani Pedrosa.

Valentino Rossi, Dani Pedrosa



Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP