La rumeur confirmée des discussions entre le team Pramac Ducati et le manager d’Álex Márquez a comme ouvert le chapitre sensible du marché des transferts en MotoGP en vue de la saison 2020. Alors que le Grand Prix d’Italie se profile à l’horizon, c’est à nouveau l’équipe satellite de Borgo Panigale qui alimente la chronique avec la question de savoir si, dans le box, seront présentes deux GP20, ou si, comme cette année, un dernièr modèle cohabitera avec l’opus de la campagne précédente. De la réponse à cette question découlera la composition future de l’équipe… Qui dépendra aussi des moyens qu’elle sera en mesure de mettre sur la table…

En effet, la future composition du clan Ducati ne se limite pas à un simple jeu de chaise musicale entre Petrucci et Miller, ce dernier voulant la place du premier aux côtés de Dovizioso. S’il y arrive, Petrux ira sans doute retrouver le team Pramac. Dans le cas contraire, rien ne dit que l’Australien ne saisira pas une éventuelle autre opportunité.

Par ailleurs, le contrat de deux ans qui a été signé par Bagnaia prévoit qu’il sera équipé l’an prochain d’une GP20. Si Petrucci et Miller s’échangent leur place respective, cela induit qu’aucune GP19 ne sera chez Pramac. Certes, mais encore faut-il avoir les moyens de les payer, car Ducati restera ferme sur les tarifs… Et c’est là que l’option Álex Márquez sur une GP19 devient réaliste…



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac