Quelle étrange année décidément. Pas un seul Grand Prix n’a pu être disputé dans une saison MotoGP qui ne sera lancée que le 19 juillet à Jerez. Et pourtant, le marché des pilotes va de rebondissements en rebondissements. Son actualité était d’abord tenue par l’annonce attendue de Valentino Rossi sur son avenir. Puis Pol Espargaró, avec son transfert vers Repsol Honda lui a volé la vedette. Définitivement ? Non. Depuis ce week-end, c’est Jorge Lorenzo qui accapare toute l’attention en ressortant le retour chez Ducati…

Lin Jarvis, directeur chez Yamaha, a lancé un pavé dans la mare en regrettant de ne pas avoir pu profiter des compétences d’un Jorge Lorenzo de retour sur la M1 en tant que pilote test. La faute, certes, à la pandémie Coronavirus. Mais une crise économique va suivre qui pourrait sonner le glas de la structure d’essai, et donc pousser Por Fuera vers la sortie. Mais comme ce dernier avait une « arrière-pensée » décelée par le même Jarvis, il lui a été conseillé par le cadre de l’usine d’Iwata de regarder vers Ducati.

Un conseil qui serait en fait une révélation. Lin Jarvis serait-il au courant de quelque chose qui l’aurait comme agacé ? On se le demande à présent avec cette révélation de Sky Sport. Le média italien affirme que Jorge Lorenzo a envoyé via twitter ce message à Gigi Dall’Igna : « je vais bien. Donnez-moi une moto, nous pouvons encore gagner ensemble ». Pendant ce temps, les négociations avec Andrea Dovizioso sur le renouvellement du bail traînent en longueur. Seul Jack Miller est certain de son sort chez Ducati pour 2021…

 

 




Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team