• Fabio Quartararo établit un nouveau record du tour en course en 1 min 37 s 770
• Nouveau record de durée de course avec 41 min 05 s 602
• Johann Zarco bat le record de vitesse du circuit avec 300,8 km/h en course

La quatrième manche du Championnat du monde de MotoGPTM et la première manche de la FIM Enel MotoETM World Cup, sur le Circuito de Jerez – Ángel Nieto, ont une nouvelle fois mis en exergue la constance et la performance des pneus MICHELIN Power Slicks 2021.

Jack Miller (Ducati Lenovo Team) s’est imposé devant son équipier Francesco Bagnaia, alors que Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) complète le podium.

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) a signé un nouveau record du tour en course en 1 min 37 s 770 lorsqu’il menait en début d’épreuve, avant qu’une douleur au bras ne lui ôte tout espoir de victoire.

D’autre part, un nouveau record de durée de course a été établi en 41 min 05 s 602, soit une amélioration de plus de trois secondes du précédent record qui datait de 2019.

En MotoGP, le Medium avant et le Medium arrière des MICHELIN Power Slicks ont été choisis par la majorité des pilotes en raison du niveau de grip élevé et de la constance dans la durée démontrée lors des essais libres. Enea Bastianini (Esponsorama Racing), Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) et Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) avaient quant à eux décidé d’utiliser un Soft avant.

Johann Zarco (Pramac Racing) a établi un nouveau record de vitesse sur ce circuit avec 300,8 km/h au guidon de sa Ducati Desmosedici, la précédente référence appartenait à Andrea Dovizioso.

A l’issue de les deux courses, Piero Taramasso, Manager Deux-roues Michelin Motorsport, a déclaré : « Ce fut un très bon week-end pour nous. Tous les pneumatiques ont bien fonctionné pour tous les pilotes lors des essais libres et les qualifications. Grâce à une telle performance, en termes de grip et de constance, le rythme de course fut très élevé. Avec cinq manufacturiers dans le top-six, cela prouve le large spectre de performance et toute la polyvalence de nos pneus. Cerise sur le gâteau, le record de vitesse du circuit a été battu en course. »



Tous les articles sur les Pilotes : Jack Miller

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team