MotoGP Fabio Quartararo : “il en faut plus pour être une légende, et on y travaille”

par | 4 décembre 2021

Fabio Quartararo est, à 22 ans, le nouveau Champion du Monde de MotoGP. Il est donc au firmament de son sport, une année après avoir succédé à Valentino Rossi dans le box officiel Yamaha. En faisant la passe sur le terrain du Parc des Princes au ballon d’or Lionel Messi, il a pu mesurer la dimension de cette nouvelle notoriété. Deux noms qui sont aussi des légendes. D’où cette question qui lui a été posée sur C8 : en est-il aussi déjà une ? Il a répondu, tout en mentionnant que jamais il ne ferait de road trip comme son compatriote Johann Zarco l’a fait cette année en se rendant à un Grand Prix par la route au guidon d’une antique Ducati…

Fabio Quartararo a été l’un des invités cette semaine de l’émission « Touche pas à mon poste » sur C8 présentée par Cyril Hanouna. A cette occasion, il lui a été demandé comment il se considérait dans la voie lactée des Champion du Monde, titre enviable qu’il a déjà conquis à 22 ans et dans la catégorie majeure de son sport. Serait-il, par exemple, déjà une « légende ». Il a répondu : « je ne me considère pas comme une légende encore. C’est sûr que c’est un rêve de gosse, mais il en faut plus pour être une légende, et on y travaille ».

L’ambition n’est donc pas encore rassasiée pour le Français qui veut démontrer plus et plus longtemps que dans une seule saison. C’est heureux, et cela appuie aussi le fait qu’il faut, pour que ce travail mentionné l’amène à entrer de plain-pied dans la légende citée le meilleur matériel possible…

Image

Contrairement à Johann Zarco, Fabio Quartararo n’a pas le permis moto

Le tricolore a aussi précisé qu’il ne déclinait son talent sur une moto que seulement en tant que pilote émérite. Fabio Quartararo, au contraire de Johann Zarco, n’est pas un motard, en ce sens qu’il n’a pas le permis moto. Et il a ses raisons, bien légitimes, de vouloir éviter la route avec sa circulation quotidienne au guidon d’un deux-roues motorisé : « je n’aime pas rouler sur la route » dit-il avant de développer : « je n’ai pas envie de passer le permis moto. On a envie de me le faire passer, mais je n’aime pas rouler sur la route. Pour moi, il y a trop de danger. Je suis conscient du danger qu’il y a en moto, et sur la route, c’est totalement différent ».

« Sur les circuits, il y a énormément de sécurité. Bien sûr, on sait que si on tombe, on peut se faire vraiment mal, mais c’est complètement différent sur la route, où tu dépends des autres. Alors que sur la piste, c’est toi qui contrôles », a expliqué le Niçois, qui est monté sur une moto pour la première fois à quatre ans rappelle Beinsports : « J’ai commencé, j’étais tout petit ». Des débuts que l’on retrouvera ce dimanche dans un documentaire de Canal+.

 

Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP